Press Release Barcelona, Spain

Part 1: World records and great rivalries - IAAF Centenary Historic Exhibition

Autographed meeting programme - the first sub-4 minute mile (Courtesy Chris Turner)Autographed meeting programme - the first sub-4 minute mile (Courtesy Chris Turner) © Copyright
READ ON for English and French language version
- La traduction française suit le texte anglais

9 October 2012 - Monte-Carlo - At the heart of the temporary collection of the IAAF Centenary Historic Exhibition, Museu Olímpic i de l’Esport Joan Antoni Samaranch, Barcelona, Spain, (Saturday 13 October to Sunday 25 November 2012) are the artefacts related to World record performances and performers, and some of the great rivalries which have taken place since the foundation of the IAAF in 1912.

Part 1:

The athletics achievements of two of the IAAF Vice-Presidents Sergey Bubka and Seb Coe are celebrated. One of the poles with which the current World Pole Vault record (6.14) was set in Sestriere, Italy, 31 July 1994 will be on display, along with the competition numbers from Bubka’s six outdoor World championship victories. Coe’s spikes and competition vest from his second Olympic 1500m gold medal in Los Angeles 1984 will be the focus for middle distance fans. Alongside those are some marvellous items from Coe’s rivals Steve Ovett (competition vest and 800m gold medal, Moscow 1980) and Steve Cram (1500m World Champs gold medal, Helsinki 1983).

While we are on a middle distance theme the exhibition boasts a programme from the first sub-4 minute Mile in Oxford on 6 May 1954, autographed by the famous protagonists Roger Bannister, Chris Brasher and Chris Chataway. Representing the current middle distance generation we have the competition bodysuit and spikes from David Rudisha’s 800m World record (1:41.01) in Rieti, Italy, 29 August 2010.

Two victories of two of the all-time greats of the women’s two lap race are represented by Cuba’s Ana Fidelia Quirot’s World championships competition bodysuit and framed number from Gothenburg 1995, and Mozambique’s Maria Mutola’s competition vest and number from her third World Indoor title, Budapest 2004.

Stepping back into the infield, Jan Zelezny’s javelin with which he set the current World record (98.48m), Jena, Germany, 26 May 1996, along with his competition number from his 1995 World championships victory, will be on show. The competition vest of Zelezny’s arch rival Steve Backley from his third European title, Budapest 1998, the competition numbers of Finnish World Championship Javelin gold medallists Aki Parviainen (Seville 1999) and Tero Pitkämäki (Osaka 2007), and the competition T-Shirt and throwing boots (Daegu 2011) of Norway’s two-time Olympic champion Andreas Thorkildsen help emphasise the exhibition’s quality.

Certain to put the exhibition visitor into a spin are the contributions of two of Germany’s discus throwing greats Robert Harting (qualification vest, London 2012, and training shoe) and Lars Riedel, who between them have won seven World and two Olympic titles.

Three female jumping greats have loaned items from World Championship victories. Russia’s Yelena Isinbayeva has provided her indoor vaulting shoes from Istanbul 2012, while high jumping aces Sweden’s Kajsa Bergqvist and Croatia’s Blanka Vlasic have respectively presented a framed competition vest and gold medal (Helsinki 2005), and a competition vest and briefs (Osaka 2007).

One of our featured wall displays (just fitting under the barely 5m+ ceiling of the museum) emphasises the extraordinary talent required to reach the current zenith of pole vaulting and high jumping, with life-size photographs showing Isinbayeva and Bulgaria’s Stefka Kostadinova clearing their World record heights.

Not forgetting the men’s current High Jump World record, Cuba’s Javier Sotomayor’s competition vest from his 2.45m leap in Salamanca, Spain, 27 July 1993, will also be on show.

And there is so much more to look forward to…

'PART 2: World records and great rivalries’, follows tomorrow

The IAAF Centenary Historic Exhibition, one of the core celebrations of 100 years of Athletics Excellence, puts the IAAF and the sport of Athletics into a historical context, illustrating their remarkable legacy with the greatest ever assembled collection of artefacts from our sport’s history.

The IAAF Centenary Historic Exhibition is open to the public for six weeks from Saturday 13 October, with an official opening ceremony (by invitation only) on the evening of Monday 15 October.


*** ***

Exposition historique du Centenaire de l’IAAF : Records du monde et grands duels (1ère partie)

9 octobre 2012, Monte Carlo – Au cœur de la collection temporaire de l’exposition historique du Centenaire de l’IAAF qui aura lieu au Musée Olympique et Sportif Juan-Antonio Samaranch de Barcelone, en Espagne - du samedi 13 octobre au dimanche 25 novembre 2012, figurent les objets qui témoignent des records du monde et des champions qui les ont établis, ainsi que de quelques-uns des grands duels qui ont jalonné l’histoire de l’IAAF depuis sa création en 1912.

Première partie :

Les exploits athlétiques de deux des vice-présidents de l’IAAF, Sergey Bubka et Seb Coe, figurent en bonne place. Les visiteurs pourront ainsi découvrir la perche avec laquelle l’actuel record du monde de la discipline (6,14m) a été établi, le 31 juillet 1994 à Sestrières en Italie, ainsi que les dossards que portait le "Tsar" pour ses six titres de champion du monde en plein air. Les pointes de Coe et son flottant accapareront pour leur part l’attention des amoureux du demi-fond. Ces derniers pourront également admirer quelques objets splendides ayant appartenu aux grands rivaux de Coe, Steve Ovett (son maillot et sa médaille d’or du 800m de Moscou 1980) et Steve Cram (sa médaille d’or du 1500m des Championnats du monde d’Helsinki 1983).

Puisqu’il est question de demi-fond, l’exposition est fière de présenter un programme de la réunion du 6 mai 1954 à Oxford, où le mur des 4 minutes au mile a été brisé pour la première fois, programme signé par les fameux protagonistes de la course, Roger Bannister, Chris Brasher et Chris Chataway. La génération actuelle du demi-fond ne sera pas en reste, puisque la combinaison et les pointes ayant servi à David Rudisha pour battre le record du monde du 800m (1’41’’01), le 29 août 2010 à Rieti en Italie, seront également exposées.

Deux victoires des plus grandes spécialistes de tous les temps du double tour de piste seront aussi représentées avec la combinaison et le dossard portés par la Cubaine Ana Fidelia Quirot aux Championnats du monde de Göteborg 1995, tout comme le maillot et le dossard de la Mozambicaine Maria Mutola, lors de son troisième titre mondial en salle, à Budapest 2004.

Du côté des concours, le javelot avec lequel Jan Zelezny a établi le record du monde actuel (98,48m) le 26 mai 1996 à Iéna, en Allemagne, voisinera avec le dossard de compétition qu’il portait lors de sa victoire aux Championnats du monde de 1995. D’autres objets appartenant à des lanceurs de javelot permettent de démultiplier la qualité de l’exposition : le maillot que Steve Backley, le grand rival de Zelezny, portait lorsqu’il a conquis son troisième titre européen à Budapest 1998, les dossards des champions du monde finlandais Aki Parviainen (Séville 1999) et Tero Pitkämäki (Osaka 2007), sans oublier le T-shirt et les chaussures de compétition que le double champion olympique norvégien Andreas Thorkildsen portait à Daegu 2011.

Deux des pièces maîtresses de l’exposition proviennent des collections de deux des ténors du lancer du disque : Robert Harting (son maillot des qualifications de Londres 2012 et une chaussure d’entraînement) et Lars Riedel qui comptent à eux deux sept titres de champion du monde et deux médailles d’or olympiques.

Trois géantes du saut en hauteur féminin ont également prêté des objets provenant de leurs victoires en championnats du monde. La perchiste russe Yelena Isinbayeva a ainsi fourni les chaussures de salle qu’elle portait à Istanbul 2012, tandis que les reines du saut en hauteur, la Suédoise Kajsa Bergqvist et la Croate Blanka Vlasic ont apporté respectivement un maillot et une médaille d’or dans un cadre (Helsinki 2005) et un maillot et short de compétition (Osaka 2007).

L’un des panneaux muraux de l’expo (il rentre juste sous le plafond à plus de 5m du musée) met l’accent sur le talent exceptionnel qui est nécessaire pour atteindre les sommets aujourd’hui à la perche et au saut en hauteur. On y voit en effet des photos grandeur nature montrant Isinbayeva et la Bulgare Stefka Kostadinova effaçant leurs barres de record du monde.

Un autre athlète se montre à leur hauteur, le Cubain Javier Sotomayor, qui a amené le record du monde masculin actuel de la spécialité à 2,45m, le 27 juillet 1993 à Salamanque en Espagne. Ce jour-là, il portait le maillot qui est également exposé.

Et ce n’est pas tout, loin de là…

Suite demain avec la deuxième partie de Records du monde et grands duels

L’Exposition historique du Centenaire de l’IAAF, l’une des célébrations majeures de cent ans d’excellence en athlétisme, replace l’IAAF et l’athlétisme dans un contexte historique, illustrant leur héritage remarquable par la plus belle collection d’objets jamais rassemblée dans les annales de notre sport.

L’Exposition historique du Centenaire de l’IAAF sera ouverte au public pendant six semaines, à compter du samedi 13 octobre. L’inauguration (sur invitation uniquement) aura lieu le lundi 15 octobre au soir.

IAAF