Iaaf News Sopot, Poland

Kipketer gets Sopot running towards 2014 World Indoor Championships

The 100-day countdown race in Sopot gets underway (fotobank.pl / UMS)The 100-day countdown race in Sopot gets underway (fotobank.pl / UMS) © Copyright

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

More than 700 amateur athletes raced through the streets of Sopot on Thursday (28) to mark the 100-day countdown to the 2014 IAAF World Indoor Championships.

They were joined by IAAF Ambassador Wilson Kipketer, Denmark’s three-time World 800m champion, along with some of Poland’s top athletes, including 2009 World Pole Vault champion Anna Rogowska.

Meanwhile, the Ergo Arena – the venue of the World Indoor Championships – welcomed dozens of school children who took part in mini sports competitions and dance shows.

After the race, the special guests hung plaques with their names on the oak trees that line the avenue leading towards the Ergo Arena.

Kipketer is no stranger to Sopot. His long-time coach Slawomir Nowak is from Poland and as such Kipketer spent much time training in the country. In 1997, the year in which he went undefeated and won World titles indoors and out, Kipketer raced in Sopot and clocked 1:44.86, the fastest 800m time ever produced in the city.

While Kipketer’s World record was broken in 2010 by David Rudisha, the 40-year-old still holds the World indoor record at 1:42.67 – a mark that looks to be safe, given that no other man in history has broken 1:44 indoors.

But Sopot 2014 competition director Jerzy Smolarek hopes that Polish stars Adam Kszczot or Martin Lewnadowski could get close to that mark.

“Sopot has an amazing atmosphere and sporting infrastructure,” said Kipketer. “It’s a good place to hold this type of event. As the only global senior championships in 2014, for many athletes it will simply be the most important moment of the year, so we will see good results.”

IAAF

*****

Kipketer mène Sopot au pas de course vers les Championnats du monde en salle de l'IAAF 2014

29 novembre 2013; Sopot, Pologne

Plus de 700 coureurs amateurs se sont élancés dans les rues de Sopot jeudi (28) pour célébrer le Jour J-100 des Championnats du monde en salle de l'IAAF 2014.

Ils ont été rejoints par l'Ambassadeur de l'IAAF Wilson Kipketer, le Danois aux trois titres de champion du monde du 800m, ainsi que par quelques-uns des plus grands athlètes polonais, dont la championne du monde du saut à la perche 2009, Anna Rogowska.

Cependant, l'Ergo Arena – qui abritera les Championnats du monde en salle – accueillait des dizaines d'écoliers qui ont pris part à de mini-compétitions sportives et à des spectacles de danse.

Au terme de la course, les stars invitées ont fixé des plaques gravées avec leurs noms sur les chênes qui bordent l'avenue menant à l'Ergo Arena.

Kipketer connaît bien Sopot. Son entraîneur pendant de nombreuses saisons était le Polonais Slawomir Nowak, et c'est ainsi que Kipketer a passé beaucoup de temps à s'entraîner dans ce pays. En 1997, l'année où il a été invaincu et remporté les titres mondiaux en salle et en plein air, Kipketer a couru à Sopot, réussissant un chrono de 1'44"86 sur 800m, soit le temps le plus rapide sur cette distance jamais réussi dans l'histoire de la ville.

Et même si le record du monde de Kipketer en plein air a été battu en 2010 par David Rudisha, il détient toujours, à 40 ans, le record du monde en salle de la discipline avec 1'42"67 – un temps qu'on n'anticipe pas de voir battu de sitôt, aucun autre homme au monde n'étant jamais descendu sous les 1'44 en salle.

Pour autant, le directeur de la compétition de Sopot 2014, Jerzy Smolarek, a bon espoir que les stars polonaises Adam Kszczot ou Martin Lewnadowski pourront s'en rapprocher.

"Sopot possède une ambiance et des installations sportives extraordinaires, a dit Kipketer. C'est un endroit fabuleux pour organiser ce type de manifestation. Comme il s'agit de la seule compétition mondiale senior en 2014, ce sera pour beaucoup d'athlètes leur rendez-vous le plus important de l'année, et nous pouvons anticiper d'excellents résultats."

IAAF