Press Release Monaco

IAAF Council Meeting, Monaco, 15 Nov - World Indoors: Portland 2016 and Birmingham 2018

IAAF President Lamine Diack with heads of the delegations from Portland and Birmingham (IAAF)IAAF President Lamine Diack with heads of the delegations from Portland and Birmingham (IAAF) © Copyright

- READ ON for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

The IAAF Council chaired by President Lamine Diack today met in the Fairmont Hotel, Monaco, for the second and final day of its traditional autumnal session in Monaco.

Dominating today’s meeting were the bid presentations by the potential hosts for three IAAF World Athletics Series (WAS) events in 2016: the IAAF World Indoor Championships, IAAF World Half Marathon Championships and IAAF World Race Walking Cup.


Portland
to host 2016 and Birmingham 2018 IAAF World Indoor Championships

Following the presentations of two excellent bids by delegations from the cities of Birmingham (GBR) and Portland, Oregon (USA), Council unanimously approved Portland as host of the 2016 IAAF World Indoor Championships and Birmingham as host of the 2018 edition.

 “Council was faced with a nice and difficult task to make a choice between two wonderful bids,” said President Lamine Diack.

 “We recognised that for our sport to grow in the United States it was strategically important (for these Championships) to first go to Portland in 2016 and, following the tremendous success of London 2012 and with Britain already hosting IAAF competitions in 2016 in Cardiff (World Half Marathon) and in 2017 in London (World Championships), that 2018 was better placed for us for Birmingham.”

 “This is a win, win situation for athletics,” said USATF President Stephanie Hightower.

“It allows us to showcase the sport in the States and leaves the UK with a consistent series of high profile athletics events in the coming years. This decision adds momentum and an exciting frame work to international athletics allowing us to create a logical narrative which shows the world where we are going as a sport.”

It was a theme that was echoed by Ed Warner, Chairman of British Athletics who stated he was: “very keen on building on a series of IAAF events.”

“This is the best possible outcome for Britain which keeps the momentum of world class athletics in the UK and for the IAAF too it is the best decision, helping to develop the sport in the USA,” added Warner.

Summary of presentations:

The order of presentations today was decided by a draw with Birmingham allotted the opening position.

BIRMINGHAM: Ed Warner emphasised the bid from Birmingham came at a time when athletics in Britain is on a high after the London 2012 Olympic Games and rests on a city which is the home of the sport in Britain, annually hosting IAAF Diamond League and IAAF Indoor Permit competitions.

The city government offered unconditional financial guarantees to the Championships, as well as a proven track record, and a strong relationship with the IAAF as the host of various WAS events most recently of the 2009 IAAF World Half Marathon Championships.

The venue, the National Indoor Arena (NIA) hosted the 2003 IAAF World Indoor Championships and is being extensively rebuilt in a £40 million renovation and will offer an 8000 spectator capacity. The city would also stage a 10km mass participation race to coincide with the Championships to help engage the public directly beyond being enthusiastic spectators.

PORTLAND: Stephanie Hightower set out a bid which offered “a bold vision for the United States” which, in addition to the city and the national Member Federation, had the backing of the United States Olympic Committee.

“If given the chance to host 2016 it would begin a cascade of major athletics events coming to the United States,” she said.

In a video message Charlie Hales, the Mayor of Portland, declared “we are an athletics city.” There is an unrivalled diversity of recreation opportunities in Oregon, “Portland is a city of sports crazy fans.”

On the same video, Kenya’s World Championships and Olympic Games 10,000m medallist Sally Kipyego declared “Portland is a runner’s paradise.”

Two current World record holders Hicham El Guerrouj and Ashton Eaton were in the Council room to support Portland’s bid.

“The city’s population is passionate about Athletics and having last held the World Indoor Championships in 1987 the USA is ready again to host this great competition,” said El Guerrouj. Portland have facilities which, “offer a logistical dream to any athlete…the only problem you will have by staging the championships there will be to get people to leave, as everyone will want to stay in Portland,” added Eaton.

The venue, the Oregon Convention Center has a present spectator capacity of 8400. The track and other competition facilities will be built specifically for the Championships to the IAAF’s specifications.

The next edition of the IAAF World Indoor Championships takes place in Sopot (POL), 7 - 9 March 2014.

 
Cheboksary to host the 2016 and 2018 IAAF World Race Walking Cup

The delegation from the Russian city of Cheboksary was led by Mikhail Butov, the General Secretary of the Russian athletics federation (ARAF). He outlined its application to stage the 2016 IAAF World Race Walking Cup was based upon the country’s impressive previous experience as hosts of many IAAF World Athletics Series events.

Cheboksary, the capital of the Russian Republic of Chuvashia, hosted a most successful edition of the IAAF World Race Walking Cup in 2008.

The bid team reminded the Council that race walking was their republic’s national sport and the world’s best walkers are well known and feted by the city’s population who lined the streets of the city in their tens of thousands five years ago.

The 2km loop course for the competition, like in 2008, will be in the centre of the city to ensure the greatest possible atmosphere.

Cheboksary brought to the table a proposal to host multiple editions of the Cup and Council unanimously approved their application to host two editions – 2016 and 2018.

The next edition of the IAAF World Race Walking Cup takes place in Taicang (CHN) 3 - 4 May 2014.

 
Cardiff to host the 2016 IAAF World Half Marathon Championships

Flying the flag for the Welsh capital, the delegation from Cardiff confirmed they wished to, “bring the world to Wales and take Wales worldwide”.

Cardiff’s team outlined a vision to develop the best Half Marathon in the world, based upon their existing city race with a bid which has the full backing of the Welsh national and Cardiff City governments and British Athletics.

The first Cardiff Half Marathon took place back in 2003 with under 1500 runners and by the 10th Anniversary in 2012, the size of the field had dramatically expanded to 13,700.

It is now the UK’s second largest Half Marathon after the Great North Run, Wales’ largest road race and Wales’ largest multi-charity fundraising event. This year’s edition took place on 6 October and attracted 50,000 spectators to the course.

Concluding an impressive presentation, a video message from The Right Honourable Carwyn Jones AM, First Minister of Wales, was delivered to Council which promised to deliver a great event to the world of athletics based upon the city’s track record of hosting major events including, most recently, the 2010 Ryder Cup and the 2013 Rugby League World Cup.

“Hosting the World Championships in Wales will create a major new platform to showcase the sport and to inspire people to adopt active and healthier lifestyles. We have played host in recent years to many of the world’s great sporting events and I look forward to hosting the IAAF in Wales. The Welsh word for welcome is ‘croeso’. Bydd croeso yng Nghymru. You are assured a warm welcome in Wales,” said Jones.

Council unanimously approved the application of the city of Cardiff (GBR) to host the 2016 IAAF World Half Marathon Championships.

The next edition of the IAAF World Half Marathon Championships takes place in Copenhagen (DEN), 29 March 2014.

IAAF

******

Réunion du Conseil de l'IAAF, Monaco, 15 novembre. Mondiaux en salle: Portland 2016 et Birmingham 2018

Le Conseil de l'IAAF, présidé par le Président Lamine Diack s'est retrouvé aujourd'hui à l'Hôtel Fairmont de Monaco pour la seconde et dernière journée de sa séance traditionnelle d'automne à Monaco.

Cette réunion était dominée par les présentations de dossiers de candidatures par des hôtes potentiels pour trois épreuves de la Série mondiale d'athlétisme (SMA) de l'IAAF en 2016: les Championnats du monde en salle de l'IAAF, les Championnats du monde de Semi-marathon de l'IAAF et la Coupe du monde de Marche de l'IAAF.

Les Championnats du monde en salle de l'IAAF seront accueillis par Portland en 2016 et Birmingham en 2018

Suite à la présentation de deux excellentes candidatures par des délégations des villes de Birmingham (GBR) et de Portland, Oregon (USA), le Conseil a approuvé à l'unanimité le choix de Portland comme ville hôte des Championnats du monde en salle de l'IAAF 2016, puis de celle de Birmingham pour l'édition 2018.

"Le Conseil a eu la tâche à la fois difficile et plaisante d'avoir à choisir entre deux candidatures merveilleuses," a déclaré le Président Lamine Diack. Nous avons reconnu le fait que, pour que notre sport se développe davantage aux États-Unis, il était important d'un point de vue stratégique (pour ces Championnats) que nous allions d'abord à Portland en 2016. Ensuite, suite au succès extraordinaire de Londres 2012, et sachant que la Grande Bretagne accueille déjà des compétitions de l'IAAF en 2016, avec les Mondiaux du Marathon à Cardiff, et en 2017, avec les Championnats du monde à Londres, nous avons choisi Birmingham pour 2018."

"C'est une situation gagnant/gagnant pour l'athlétisme," a expliqué Stephanie Hightower, la Présidente de l'USATF, la fédération américaine d'athlétisme.

"Cela nous donnera une vitrine pour notre sport aux États-Unis, tout en laissant au Royaume-Uni une série régulière de compétitions d'athlétisme de haut niveau dans les années qui viennent. Cette décision nous donnera un élan nouveau, ainsi qu'un cadre exaltant pour l'athlétisme international: elle nous permet de raconter une histoire logique, expliquant clairement au monde le chemin que nous suivons en tant que sport."

Ces propos ont trouvé un écho auprès d'Ed Warner, le Président de la fédération britannique, qui a affirmé être "déterminé à mettre en place une série d'épreuves de l'IAAF... Ceci représente le meilleur scénario, tant pour la Grande-Bretagne, qui maintient ainsi le tempo actuel pour l'athlétisme britannique, que pour l'IAAF, car cela participe au développement du sport aux États-Unis," a ajouté Warner.

Résumé des présentations:

L'ordre des présentations ayant été déterminé par un tirage au sort, c'est Birmingham qui a d'abord occupé la scène.

BIRMINGHAM

Ed Warner a souligné le fait que la candidature de Birmingham est arrivée à un moment où l'athlétisme en Grande-Bretagne connaît un regain de popularité, dans le sillage des Jeux olympiques de Londres 2012, et s'appuie sur une ville qui est le centre névralgique de ce sport au Royaume Uni, accueillant chaque année des compétitions de la Diamond League de l'IAAF, ainsi qu'une compétition en salle à Permis IAAF.

La municipalité de Birmingham, qui a consenti des garanties financières inconditionnelles aux Championnats, est riche d'un historique prouvé en athlétisme, et bénéficie d'une relation forte avec l'IAAF, en sa capacité de ville hôte de plusieurs épreuves de la SMA, notamment, le plus récemment, les Championnats du monde de Semi-marathon de l'IAAF 2009.

Le site de la compétition, la National Indoor Arena (NIA), qui a accueilli les Championnats du monde en salle de l'IAAF, est actuellement en passe d'être rénové de fond en comble pour un budget de 40 millions de livres sterling, et comptera 8000 places assises. La ville organiserait également, en même temps que les Championnats, une course pour tous de 10km, afin de contribuer à engager le public, au-delà du rôle de spectateurs enthousiastes de la compétition.

PORTLAND

Stephanie Hightower a effectué une présentation au travers de laquelle elle a souligné la "vision audacieuse pour les États-Unis", de ces championnats qui, en plus du soutien de la ville de Portland et de la fédération nationale, l'USATF, seraient soutenus par le Comité national olympique américain.

"Si l'opportunité nous était donnée d'accueillir cette épreuve en 2016, cela aurait pour effet de déclencher toute une série de compétitions d'athlétisme majeures organisées aux États-Unis," a-t-elle expliqué.

Dans un message vidéo enregistré, Charlie Hales, le maire de Portland, a déclaré: "Nous sommes une ville d'athlétisme. Il existe une foule d'opportunités de divertissement dans l'état de l'Oregon, et les habitants de Portland sont fous de sport."

Dans la même vidéo, la Kenyane Sally Kipyego, médaillée d'or mondiale et olympique du 10000m, disait: "Portland est un paradis pour les coureurs."

Deux autres détenteurs de records du monde actuels, Hicham El Guerrouj et Ashton Eaton, étaient dans la salle du Conseil pour soutenir la candidature de Portland.

El Guerrouj a dit: "La population de Portland est passionnée d'athlétisme; la dernière fois que les Championnats du monde en salle étaient aux États-Unis remonte à 1987, et le pays est plus que prêt pour organiser à nouveau cette superbe compétition." Easton a ajouté: "Du point de vue logistique, Portland présente des installations de rêve pour tous les athlètes… En fait le seul problème qui pourrait se présenter, si on y organisait ces championnats, est qu'il serait certainement difficile de persuader les visiteurs à rentrer chez eux à l'issue de la compétition car tout le monde voudrait rester à Portland!".  

Le site prévu, le Centre de Conventions de l'Oregon peut actuellement accueillir 8400 spectateurs. La piste et d'autres installations requises seraient construites selon le cahier de charges de l'IAAF pour les Championnats.

La prochaine édition des Championnats du monde en salle de l'IAAF prendra place à Sopot (POL), 7 - 9 mars 2014.

 

Cheboksary accueillera la Coupe du monde de Marche de l'IAAF en 2016 et 2018

La délégation de la cité russe de Cheboksary était emmenée par Mikhail Butov, le secrétaire général de la Fédération russe d'athlétisme (l'ARAF). Il a présenté son application pour accueillir la Coupe du monde de Marche de l'IAAF 2016, basée sur la riche expérience du pays, qui a accueilli de nombreuses épreuves de la SMA de l'IAAF.

Cheboksary, la capitale de la République russe de Chuvashia, a organisé une édition de la Coupe du monde de Marche de l'IAAF en 2008 qui a connu un grand succès.

L'équipe de candidature a rappelé au Conseil que la discipline de la marche était le sport national de la république, et que les plus grands champions y sont connus et célébrés par la population locale. Celle-ci, voilà cinq ans, s'était pressée au bord du parcours du centre ville dans leurs dizaines de milliers.

Le parcours, constitué d'une boucle de deux kilomètres, tout comme en 2008, sera tracé dans le centre ville afin de garantir une excellente ambiance.

Cheboksary a proposé d'accueillir plusieurs éditions de la Coupe et le Conseil a approuvé à l'unanimité leur proposition d'organiser deux éditions - celles de 2016 et 2018.

La prochaine édition de la Coupe du monde de Marche de l'IAAF à Taicang (CHN) les 3 et 4 mai 2014.

 

Cardiff accueillera les Championnats du monde du Semi-marathon de l'IAAF en 2016

La délégation de Cardiff, la capitale galloise, a confirmé au Conseil vouloir "amener le monde au Pays de Galles, et présenter le Pays de Galles au monde entier".

L'équipe de Cardiff a présenté sa vision de développer le meilleur semi-marathon au monde, basé sur la course de la ville existante, avec une candidature pleinement soutenue par les autorités gouvernementales tant de la ville que du pays, ainsi que par la fédération britannique.

Le premier semi-marathon de Cardiff s'est déroulé en 2003, avec moins de 1500 participants, tandis que pour sa dixième édition, en 2012, 13 700 coureurs étaient sur la ligne de départ.

Il s'agit maintenant du second plus grand semi-marathon britannique, après la Great North Run, de la plus importante course sur route du Pays de Galles et de la manifestation galloise qui rassemble le plus de fonds pour différentes organisations caritatives. Cette année, le semi-marathon de Cardiff a eu lieu le 6 octobre, attirant quelque 50 000 spectateurs sur les bords du parcours.

En conclusion d'une présentation impressionnante, un message vidéo du Premier ministre du Pays de Galles, M. Carwyn Jones, a été projeté au Conseil, dans lequel il promet une épreuve superbe au monde de l'athlétisme, fort de la riche expérience de la cité dans l'accueil de manifestations majeures, notamment, pour les plus récentes, la Ryder Cup 2010 et la Coupe du monde du Rugby à XIII 2013.

"L'organisation des Championnats du monde au pays de Galles créera une plateforme majeure nouvelle pour mettre ce sport en avant et inspirer la population à adopter des modes de vie plus actifs et plus sains. Nous avons accueilli nombre des plus grandes manifestations sportives internationales ces dernières années et je me réjouis à la perspective de recevoir l'IAAF au Pays de Galles. Le mot gallois pour "bienvenue" est " "croeso". Bydd croeso yng Nghymru. Vous pouvez être certains d'un accueil chaleureux au Pays de Galles," a conclu M. Jones.

Le Conseil a approuvé à l'unanimité la candidature de Cardiff (GBR) pour l'organisation des Championnats du monde de Semi-marathon de l'IAAF 2016.

La prochaine édition des Championnats du monde de Semi-marathon de l'IAAF se tient à Copenhague (DEN), le 29 mars 2014.

IAAF