11 NOV 2011 Iaaf News Monaco

London selected to host 2017 IAAF World Championships

London bid team celebrate winning the right to host the 2017 IAAF World Championships (Philippe Fitte)London bid team celebrate winning the right to host the 2017 IAAF World Championships (Philippe Fitte) © Copyright

– Read on for English and French language version
– La traduction française suit le texte anglais

London was selected to host the 2017 IAAF World Championships, the IAAF Council announced in Monaco today (11).

London was selected over Doha, Qatar, for the right to host the 16th edition of the World Championships.

The vote was 16 to 10.

The 2013 edition will be hosted by Moscow, RUS (10 - 18 August 2013), followed by Beijing, CHN in 2015 (22 - 30 August 2015).

IAAF President Lamine Diack

“We have never in the history of the bidding process for the IAAF World Championships had this type of ceremony with this amount of interest in the TV and newspapers and so on. We have never had this level before with bids all good and London won 16 to 10 votes, and the result is good for our sport.

"We have fought very hard to have this stadium staying a stadium of athletics, and now we are all agreed it is staying with athletics, and 25,000 (capacity) is too small for London coming down from 85, so we now will have 60,000 (seats). So I am happy.

"I remember some of you journalists saying (when the track was retrained) that Lamine Diack had to deliver now, and so we have delivered now.

"We have to work together and Seb Coe is right that at the time of the bidding (presentation) it was a promise not just of a legacy of the stadium but a promise of an international inspiration to bring the youth of the world to discover our sport.

"The IAAF has already made good links with London’s inspirational vision with our IAAF Kids’ Athletics programme and we have just over five years to build up to 2017. I think we have time to create something fantastic for our sport, for the future not just for Britain but for the rest of the world. I am dreaming of Britain coming back to have many great champions in middle and long-distance (running) and I am hoping in these five years we can build back to that. If Seb made it (during his career) there is no reason to say that others cannot do it both here in Britain and the rest of Europe.

"I’m really happy we made a good choice today and I wish the best to the organising committee to continue its work.

"I must also congratulate Qatar on their bid which offers a great future for our sport. I pay tribute to them especially with the new ideas they presented and I hope they will bid again in the future."

Sebastian Coe, IAAF vice president, and spokesman for the 2017 London bid

“Thank you president for your confidence in our bid, for your confidence in our ability to deliver on the large part of the legacy which you yourself were so instrumental in, and to my Council colleagues for again showing their confidence in our ability to deliver a great championships.”

“I would be terribly remiss of me if I did not thank our team who presented today. I am extraordinarily grateful for the time that Boris (Boris Johnson, mayor of London) has spent with us today, Obviously to our Minister Hugh Robertson (Minister of Sports) to Margaret Ford (OPLC stadium support), and to Denise (Lewis, 2000 Olympic heptathlon champion) and Jodie (Williams, world junior and European junior champion in the 100m), to you Ed (Warner, chair of UKA) for corralling the troops in such a great and coordinated way.”

“We do take our responsibilities here very, very seriously and Ed you made it in your presentation today, that actually which ever city had prevailed today we face the same challenges of exciting more young people into track and field.”

“I do promise you president that along with my other duties I have we will try to find a couple male 1500m runners for the champs in 2017. In fact we already have good female 1500m runners which is a good start.”

The members of the London 2017 bid presentation team were as follows:

Seb Coe, IAAF vice president
Hugh Robertson, minister of sports
Boris Johnson, mayor of London
Margaret Ford, OPLC stadium support
Craig Reedie, IOC member
Lynn Davies, president UKA
Ed Warner, chair UKA
Neils de Vos, CEO UKA


Londres désignée pour accueillir les Championnats du monde de l'IAAF 2017

Le Conseil de l'IAAF a annoncé aujourd'hui (11) que Londres était désignée pour accueillir les Championnats du monde de l'IAAF 2017.

Londres a été sélectionnée devant Doha, Qatar, pour l'organisation de la 16e édition des Championnats du monde.

Le vote était de 16 voix contre 10.

L'édition 2013 se déroulera à Moscou, RUS (10 - 18 août 2013), puis, en 2015, ce sera au tour de Pékin, CHN (22 - 30 août 2015).

Le Président de l'IAAF, Lamine Diack:

"Nous n'avions jamais encore connu, depuis le début de ce processus de candidature pour les Championnats du monde de l'IAAF, une telle cérémonie, avec autant d'intérêt des médias. Le niveau des candidatures a été exceptionnel. Londres l'a finalement emporté par 16 voix contre dix, et c'est un excellent résultat pour notre sport.

"Nous avons dû nous battre pour que le stade olympique de Londres conserve sa piste. À présent, nous sommes tous d'accord que le stade va pouvoir continuer à accueillir des compétitions d'athlétisme. Descendre à une capacité de 25 000 places, depuis les 80 000 places assises pour les Jeux olympiques, aurait été une baisse trop importante, et nous allons pouvoir au final compter sur un stade avec 60 000 places assises et j'en suis très heureux.

"Je me souviens que certains journalistes ont émis des doutes, lorsqu'il a été décidé que la piste serait conservée, s'interrogeant sur le fait de savoir si Lamine Diack allait pouvoir justifier la décision prise. Je pense qu'à présent la preuve est faite que c'était le bon choix.  

"Nous devons travailler ensemble, et Seb Coe a raison lorsqu'il affirme qu'à l'époque de la présentation de la candidature olympique de Londres, il ne s'agissait pas simplement d'un stade qui serait laissé en héritage après les Jeux, mais du serment d'inspirer la jeunesse du monde entier à découvrir et apprécier notre sport.

"L'IAAF a déjà établi des liens solides avec la vision de Londres, au travers de notre programme Kids’ Athletics de l'IAAF, et il ne nous reste désormais plus que cinq ans pour être prêts pour 2017. Je suis certain que nous allons avoir le temps de créer quelque chose de fantastique pour notre sport et pour l'avenir - pas uniquement pour la Grande-Bretagne, mais pour le monde tout entier. Je rêve d'assister à l'émergence d'une nouvelle génération de grands champions britanniques de fond et de demi-fond, et mon vœu est que nous puissions, lors de ces cinq prochaines années, voir ce vœu se réaliser. Si Seb a pu y arriver au cours de sa carrière, il n'y a aucune raison que d'autres ne puissent suivre dans ses traces, tant ici, en Grande-Bretagne, que dans le reste de l'Europe.

"Je suis très satisfait de notre choix aujourd'hui, et souhaite assurer au comité d'organisation que nous leur apporterons tout notre soutien lors du travail qui les attend désormais.

"Je tiens aussi à féliciter le Qatar pour sa candidature, qui offre de superbes perspectives d'avenir à notre sport. Je rends hommage à son équipe, aux idées nouvelles qu'ils ont présenté, et espère vivement qu'ils soumettront une nouvelle candidature à l'avenir".

Sebastian Coe, vice-président de l'IAAF, et porte-parole de la candidature de Londres 2017

"Merci, Président, pour votre confiance en nos capacités à assurer l'héritage qui vous doit tant, et je remercie également mes collègues du Conseil de nous donner cette opportunité d'organiser des championnats superbes.

"Je me dois bien entendu de remercier l'équipe qui a effectué la présentation ici. Je suis extrêmement reconnaissant au temps que Boris [Boris Johnson, maire de Londres] nous a dévoué aujourd'hui, ainsi bien sûr qu'à notre ministre, Hugh Robertson [ministre des sports], Margaret [Baroness Margaret Ford, OPLC Londres 2012]… Denise [Lewis, championne olympique de l'heptathlon en 2000] et Jodie [Williams, championne du monde et européenne junior en titre du 100m]…, et à toi, Ed [Warner, président de la fédération d'athlétisme britannique] pour avoir dirigé les troupes de manière si précise et coordonnée.

"Nous prenons tous nos responsabilités ici très à cœur, et, Ed, comme tu l'as dit très justement dans ton propos plus tôt, quelle qu'ait été la ville choisie ici aujourd'hui, nous devons tous relever le même défi, celui d'attirer plus de jeunes gens à l'athlétisme.

"Je vous fais le serment, Président, qu'en parallèle avec mes autres tâches, je vais m'astreindre à identifier deux ou trois excellents coureurs de 1500 m pour 2017. Bien sûr, nous comptons déjà plusieurs très bonnes coureuses de 1500 m, ce qui représente un bon début".

Les membres de l'équipe de présentation de la candidature de Londres 2017 étaient les suivants:

Seb Coe, vice-président de l'IAAF
Hugh Robertson, ministre des sports
Boris Johnson, maire de Londres
Margaret Ford, OPLC, détachée au stade olympique de Londres 2012
Craig Reedie, membre du CIO
Lynn Davies, président de l'UKA
Ed Warner, administrateur de l'UKA
Niels de Vos, directeur général de l'UKA

IAAF

Légende illustration: l'équipe de candidature de Londres 2017 célèbre sa sélection pour l'organisation des Championnats du monde de l'IAAF 2017 (Philippe Fitte)