IAAF President Sebastian Coe and Qatar Athletics Federation President Dahlan Al Hamad in Doha (QAF) © Copyright
Iaaf News Doha, Qatar

IAAF President Sebastian Coe meets with QAF officials in Doha

Français

In his first official appearance as the new Diamond League Chairman, IAAF President Sebastian Coe visited Doha – the host city of the first 2016 IAAF Diamond League competition – on Friday (22).

Speaking at a press conference with Asian Athletics Association President and IAAF Council Member Dahlan Al Hamad, Coe said that the IAAF Diamond League series needs to be reviewed in order to maximise its impact.

“To take the popularity of the event to the next level, we need to attract a bigger audience,” said Coe. “My vision is to engage more young people to the sport. The average age of those following athletics nowadays is 55. This is not sustainable. We want the youth to come and watch our stars. We need to establish younger audiences in the Middle East which is an economic powerhouse, a growing market.”

Al Hamad said the IAAF Diamond League meeting in the Qatari capital has helped boost the sport’s profile in the Middle East.

“This top-tier competition helped Qatar establish itself as a major athletics hub back in 2010 when Doha staged the IAAF World Indoor Championships and a couple of months later the first ever Diamond League meeting,” said Al Hamad. “Both events were concluded with unparalleled success and earned praise from IAAF officials and various major international media.”

Coe was also in Doha to meet with officials from the Qatar Athletics Federation and discuss the ongoing preparations for the IAAF World Championships Doha 2019. “I will have the chance to visit the facilities and discuss the planning for 2019, an event which I strongly believe is going to raise the reputation of the sport regionally,” he said.

Al Hamad also spoke about QAF’s short-term and long-term commitments, starting from the forthcoming Asian Indoor Championships.

“For QAF, the Asian Indoor Championships is only a stop en route to our ultimate cause, which is the 2019 World Championships,” said Al Hamad. “First of all we have to deal with the challenge of the IAAF Diamond League, which is rated by IAAF and global media as a one of the best in the series, but we know that there is always room for improvement and our aim is to work even harder in order to remain at the top.

“In this direction, and with our minds set on the 2019 World Championships, we have joined forces with the newly elected Qatar Olympic Committee (QOC) administration which has proved its potential in the recent internationally acclaimed 2015 Handball World Championships.

"Thank you for coming to Doha and for your support," Dahlan added, addressing Coe. "With your valuable input, Qatar and Asian athletics will further develop and become key players in global track and field."


Le président de l’IAAF, Sebastian Coe, rencontre les officiels de la QAF, la Fédération d’athlétisme qatarie, à Doha

Pour sa première sortie officielle en sa qualité de président de la Diamond League, le président de l’IAAF Sebastian Coe était à Doha, ville hôte de la première compétition de la série 2016 de la Diamond League de l’IAAF, ce vendredi (22).

Le Président Coe, s’exprimant au cours d’une conférence de presse aux côtés du président de l’Association d’athlétisme d’Asie et membre du Conseil de l’IAAF, Dahlan Al Hamad, a mis en avant la nécessité d’un passage en revue de la série de la Diamond League de l’IAAF afin de maximiser son impact.

“Pour que nous puissions amener la popularité de l’épreuve jusqu’au niveau supérieur, il nous faut élargir le public que nous attirons, a dit Coe. Ma vision est d’impliquer davantage de jeunes dans notre sport. L’âge moyen du fan d’athlétisme aujourd’hui est de 55 ans, ce qui n’est pas viable à terme. Nous voulons que la jeunesse nous rejoigne pour suivre les exploits de nos stars. Nous devons établir un public plus jeune dans le Moyen-Orient, qui est une véritable force économique et un marché en croissance.”

La compétition dans la capitale du Qatar a certainement contribué  à améliorer le profil de l’athlétisme dans cette région du monde.

“Cette compétition du plus haut niveau a contribué à positionner le Qatar comme un centre d’athlétisme majeur, lorsque Doha a accueilli les Championnats du Monde en salle de l’IAAF en 2010, puis, quelques mois plus tard, la toute première compétition de la Diamond League, a rappelé Al Hamad.

“Les deux manifestations se sont déroulées parfaitement et toutes deux ont recueilli les félicitations, tant des officiels de l’IAAF que d’un grand nombre de médias internationaux majeurs.”

Coe est également à Doha afin de s’entretenir avec la Fédération d’athlétisme du Qatar en vue des préparations en cours pour les Championnats du monde de l’IAAF, Doha 2019, et il a déclaré à cet effet : “Je vais avoir l’opportunité de visiter les installations et parler de la planification en place pour 2019, une compétition qui va très certainement, à mon sens, accroître la réputation de l’athlétisme sur le plan régional.”

Al Hamad a également parlé des engagements de la QAF sur le court et le long terme, à commencer par les Championnats d’Asie en salle à venir.

“Pour la QAF, ces Championnats d’Asie en salle ne sont qu’une étape sur la route de notre objectif ultime, à savoir les Championnats du monde de 2019, a dit Al Hamad. Tout d’abord, il nous faut relever le défi de cette compétition de la Diamond League de l’IAAF, qui, même si elle est considérée par l’IAAF comme par la presse mondiale comme une des meilleurs de la série toute entière, peut toujours, nous le savons, être améliorée encore. Notre but est donc de décupler nos efforts afin de rester au sommet.

“Dans cette optique, et avec les yeux fermement rivés sur les Championnats du monde de 2019, nous nous sommes rapprochés de l’administration nouvellement élue du Comité olympique du Qatar (COQ), qui a démontré tout son savoir-faire récemment à l’occasion des Championnats du monde de Handball, qui ont été considérés comme un triomphe dans le monde entier.

"Merci de votre venue à Doha et pour votre soutien, a ajouté Dahlan à l’adresse de Coe. Avec votre aide et vos conseils de valeur, le Qatar et l’Asie vont se développer davantage encore et se positionner comme des acteurs majeurs dans le paysage de l’athlétisme mondial.”