16 JUL 2014 Iaaf News Port-au-Prince, Haiti

Sport for Hope Centre opens in Haiti

IOC president Thomas Bach at the opening of the Sport for Hope Centre in Port-au-Prince, Haiti (IOC)IOC president Thomas Bach at the opening of the Sport for Hope Centre in Port-au-Prince, Haiti (IOC) © Copyright

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

Thomas Bach, president of the International Olympic Committee (IOC), opened a Sport for Hope Centre in Port-au-Prince, Haiti, on Tuesday (15) in the presence of Haiti president Michel Martelly and United Nations secretary-general Ban Ki-moon.

Straight after the terrible earthquake that hit the country four years ago, the Olympic Movement, through the National Olympic Committee of Haiti, committed itself to providing aid to rebuild Haiti’s sporting infrastructure as part of the nation’s reconstruction process.

The centre, built at a cost of USD $18million, was a joint initiative between the IOC and its key stakeholders and the Haitian Government. The IAAF and Mondo financed the athletics track.

It comes just weeks after the signing of a historic agreement between the IOC and UN aimed at strengthening cooperation between the two organisations in projects designed to contribute to a better and more peaceful world through sport.

The Sport for Hope Centre features modern sporting facilities and will offer a wide range of educational programmes, health services and community activities aimed at rebuilding local communities, promoting social values and giving Haiti’s citizens a better future.

“The Sport for Hope Centre is open to all Haitians – from the young to the old, and from professional athletes to beginners,” said Bach. “It offers open access to a variety of sports thanks to the generosity and commitment of a number of our stakeholders. But just as importantly, it offers access to cultural, educational and social development programmes and the Olympic values.

“The opening of the Sport for Hope Centre here in Haiti is an example of how we can work successfully with other organisations to contribute to building a better world.”

The Sport for Hope Centre will provide elite athletes in Haiti and the entire region with state-of-the-art training conditions, and the country’s national sports federations with office space and facilities to improve the level of elite sport in the country. The principal beneficiaries, however, will be the young people, families and schools in the surrounding communities.

IOC for the IAAF


Un Centre “Sport pour l’Espoir” inauguré à Haïti

Le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, a officiellement ouvert un Centre "Sport pour l'espoir" mardi (15) à Port-au-Prince, Haïti, en présence du président de la République d'Haïti, Michel Martelly, et du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. 

Aussitôt après le terrible tremblement de terre qui a frappé le pays il y a quatre ans, le Mouvement olympique, à travers le Comité Olympique Haïtien, s'est engagé à rétablir l'infrastructure sportive d'Haïti dans le cadre du processus de reconstruction du pays.

Le centre, dont les coûts de construction s'élèvent à 18 millions de dollars US, est une initiative conjointe du CIO et de ses partenaires, ainsi que du gouvernement haïtien. L’IAAF et Mondo ont cofinancé la piste d’athlétisme.

Cette inauguration a lieu quelques semaines après que le CIO et l'ONU aient signé un accord historique renforçant la coopération entre les deux organisations dans des projets conçus pour contribuer à un monde meilleur et plus pacifique par le sport.

Le Centre regroupe des installations sportives modernes et offrira toute une palette de programmes pédagogiques, de services pour la santé et des activités communautaires ayant pour objectifs de reconstruire les communautés locales, de promouvoir les valeurs sociales et de donner aux citoyens de ce pays un avenir meilleur.

Ainsi que le président Thomas Bach l'a déclaré : "Le Centre "Sport pour l'espoir" est ouvert à tous les Haïtiens – des plus jeunes aux plus âgés, qu'ils soient athlètes professionnels ou débutants. Il donne accès à un large éventail de sports grâce à la générosité et à la mobilisation de plusieurs de nos partenaires, et, ce qui est tout aussi important, il propose l’accès à des programmes culturels, éducatifs, de développement social et en lien avec les valeurs olympiques."

“L'ouverture aujourd'hui de ce Centre "Sport pour l'espoir" ici à Haïti illustre parfaitement la réussite de notre coopération avec d'autres organisations pour contribuer à l'édification d'un monde meilleur."

Le Centre "Sport pour l'espoir" offrira aux athlètes d'élite à Haïti et dans la région toute entière des conditions d'entraînement optimales et aux fédérations nationales des bureaux et des installations pour améliorer le niveau du sport d'élite dans le pays. Les principaux bénéficiaires en seront toutefois les jeunes, les familles et les écoles des communautés environnantes. 

Le CIO pour l’IAAF