07 FEB 2014 Iaaf News Sopot, Poland

With one month to go, Sopot optimistic of world records – IAAF World Indoor Championships

Ethiopia's Genzebe Dibaba wins the world indoor title (Getty Images)Ethiopia's Genzebe Dibaba wins the world indoor title (Getty Images) © Copyright

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

The athletics world has been treated to two world indoor records already this year, courtesy of Genzebe Dibaba, so hopes are high that there will be more record-breaking performances in Sopot when the Polish city hosts the IAAF World Indoor Championships (7 to 9 March) exactly one month from today.

Since the 1985 World Indoor Games, the forerunner to the IAAF World Indoor Championships, a total of 38 world records have been set across the history of the event. Naturally, over the course of time, such records become more and more difficult to break, but Dibaba has shown this year that some marks are ripe for the picking.

Within the space of a week, the Ethiopian middle-distance runner has smashed the world indoor records* for the 1500m and 3000m.

In the shorter event, she clocked 3:55.17 in Karlsruhe, taking more than three seconds off the previous mark to set an outright African record.

Then five days later in Stockholm, she improved Meseret Defar’s world indoor 3000m record by seven seconds with 8:16.60, the fastest performance indoors or outdoors since 1993.

Dibaba won gold in the 1500m at the 2012 IAAF World Indoor Championships, but in Sopot she will move up to the 3000m. Having comprehensively defeated defending champion Hellen Obiri over that distance in Stockholm, Dibaba is the overwhelming favourite.

Lavillenie flies high

Another athlete with records on their mind is Renaud Lavillenie. The Olympic pole vault champion has been in the form of his life during the 2014 indoor season and owns the top four marks in the world this year.

He has twice been over six metres already, first with 6.04m in Rouen and then again six days later with a French record of 6.08m in Bydgoszcz. That mark makes him the second-highest pole vaulter in history behind the legendary Sergey Bubka and Lavillenie attempted to break the Ukrainian’s mark with three strong attempts at 6.16m.

Eaton aims to make Sopot special

World and Olympic champion Ashton Eaton was one of two world record-breakers at the 2012 World Indoor Championships, improving his own record in the heptathlon with a score of 6645.

The US all-rounder will be taking a break from the decathlon during the summer of 2014, so the heptathlon in Sopot will be his only combined events competition of the year. And he wants to make it a special one.

For the combined events in Sopot, eight athletes will be invited by the IAAF. The first of those will be the winners of the 2013 IAAF Combined Events Challenge, Andrei Krauchanka and Hanna Melnychenko.

The next three invites go to the top three athletes on the 2013 world season lists, assuming they are fit and willing to compete (if not, then the invite goes to the next person on the list). Those three athletes for this year are Eaton, Pascal Behrenbruch and Damian Warner on the men’s side, and Sharon Day, Claudia Rath and Brianne Theisen Eaton for the women’s pentathlon.

As at 17 February, the three best athletes from the 2014 indoor world season lists will be invited to compete, then the invitation for the eighth and final spot will be made at the discretion of the IAAF.

IAAF

*Subject to the usual ratification procedures

*****

À un mois de l'ouverture, Sopot optimiste d'assister à des records du monde - Championnats du monde en salle de l'IAAF

Nous avons déjà eu droit à deux records du monde d'athlétisme en salle depuis le début de l'année, grâce à Genzebe Dibaba, et on espère donc assister à de nouveaux records du monde à Sopot, lorsque la ville polonaise accueillera les Championnats du monde en salle de l'IAAF (7 au 9 mars) dans exactement un mois.

Depuis les Jeux mondiaux en salle de 1985, la compétition qui a précédé les Championnats du monde en salle de l'IAAF, un total de 38 records du monde a été établi. Bien entendu, au fil du temps, de tels records sont devenus de plus en plus difficiles à battre, mais, ainsi que l'a démontré Dibaba cette année, certains records sont certainement mûrs pour tomber.

En l'espace d'une semaine, l'Éthiopienne, spécialiste du demi-fond, a pulvérisé les records du monde en salle du 1500m et du 3000m*.

Sur la distance la plus courte, elle a réussi 3'55"17 à Karlsruhe, battant de plus de trois secondes le record précédent pour imposer un record continental africain, salle et plein air confondus.

Puis, cinq jours plus tard, à Stockholm, elle a amélioré le record en salle sur 3000m de Meseret Defar de sept secondes, avec un temps de 8'16"60, la meilleure performance en salle ou en plein air depuis 1993.

Dibaba a remporté le 1500m aux Championnats du monde en salle de l'IAAF en 2012, mais à Sopot elle va s'aligner sur 3000m. Étant aisément venue à bout de la championne en titre, Hellen Obiri, sur cette distance à Stockholm, Dibaba est considérée comme la grande favorite.

Lavillenie vole haut

Un autre athlète qui a des records en ligne de mire est Renaud Lavillenie. Le champion olympique du saut à la perche en titre, a démarré la saison 2014 en salle au sommet de sa forme, et compte déjà à son actif les quatre meilleurs sauts au monde cette année.

Il a ainsi franchi six mètres à deux reprises, d'abord à Rouen avec 6,04m et puis, six jours plus tard il a établi un nouveau record de France à Bydgoszcz avec une barre à 6,08m. Avec cette hauteur, Lavillenie n'est plus devancé sur les tablettes que par le légendaire Sergey Bubka, et il s'est d'ailleurs essayé par trois fois à battre le record du monde de l'Ukrainien, avec des barres montées à 6,16m.

Eaton vise quelque chose de spécial à Sopot

Le champion du monde et olympique, Ashton Eaton, était un des deux athlètes à établir des nouveaux records du monde lors des Championnats du monde en salle de l'IAAF 2012, où il a amélioré son propre record de l'heptathlon avec un score de 6645 points.

L'Américain pluridisciplinaire compte faire l'impasse sur le décathlon au cours de l'été 2014, et l'heptathlon de Sopot sera donc sa seule compétition d'épreuves combinées cette année et il est décidé à ce qu'elle soit spéciale.

Pour les épreuves combinées de Sopot, huit athlètes seront invités par l'IAAF. Les premiers de ces participants seront les vainqueurs des Challenges 2013 des Épreuves combinées de l'IAAF, Andrei Krauchanka et Hanna Melnychenko.

Les trois invitations suivantes sont réservées aux trois premiers des Listes mondiales 2013, si tant est, bien entendu, que ces athlètes soient à même, et désireuses, de se rendre aux Championnats (sinon, l'invitation revient à la personne qui les suit sur les Listes). Pour cette année, ces athlètes sont, chez les hommes, Eaton, Pascal Behrenbruch et Damian Warner, et, chez les femmes, Sharon Day, Claudia Rath et Brianne Theisen-Eaton.

Les trois premiers athlètes sur les Listes en salle de 2014 au 17 février seront également invités à la compétition, tandis que la huitième et dernière invitation est une wild card attribuée par l'IAAF.

IAAF

*Records sujets aux procédures de ratification habituelles