17 JUN 2009 General News 17 Juin 2009

9.77 pour Bolt, 10.15 pour Pognon troisième

Usain Bolt of Jamaica on his way to winning the 100m in Brussels in 2008 (Getty Images)Usain Bolt of Jamaica on his way to winning the 100m in Brussels in 2008 (Getty Images) © Copyright

OstravaUsain Bolt a tenu sa promesse. Il a bel et bien réalisé un bon temps sur 100m à Ostrava en courant le 100m en 9.77 (vent favorable de 2.1m) pour sa troisième sortie de l’année sur la distance.

Bolt a cependant eu le temps de réaction le plus lent de tous les participants en République Tchèque avec 0.206. « Il s’agit probablement de l’un de mes deux plus mauvais départs de ma carrière, » a-t-il expliqué après la course.

“J’ai vu que j’étais derrière, et comme je souhaitais courir vite ici, j’ai appuyé assez fort sur l’accélérateur pour revenir. C’est pour cela que vous m’avez vu me jeter sur la ligne. »

Bolt a devançé Craig Pickering, vainqueur ici l’an passé, et Ronald Pognon, troisième en 10.15.

Dans les autres épreuves, Melkamu, qui est récemment devenue la deuxiéme athlète de tous les temps sur 10.000m, a ajouté le  5000m d’Ostrava à son palmarès.

La jeune éthiopiènne a battu dans la dernière ligne droite la Kenyanne Linet Masai, et a établi du même coup la meilleure performance de l’année sur 5000m en 14.34.17. Masai, 19 ans, a quant à elle amélioré son record personnel en courant en 14.34.36.

“Ce fut une course difficile, » a expliqué Melkamu. «Je suis encore fatiguée de mon 10.000. Mais comme je me suis bien préparée, j’étais prête.»

Sur les haies, Dayron Robles 22 ans, a franchi la ligne en 13.04, soit le meilleur temps de la saison. C’est ici qu’il avait réalisé le record du monde (12.97) l’an passé.

L’Américain Dexter Faulk, deuxième, a établi un nouveau record personnel, tandis, que Shamar Sands, troisième, améliore le record national des Bahamas en 13.88.

Chez les femmes, Michelle Perry trébuche sur l’avant-dernière haie et laisse la victoire à Delloreen Ennis-London (12.79). Perry est deuxième en 12.86.

Le 800m femme a été dominé par Marilyn Okoro en 2.00.21. La Française Elodie Guegan a surpris en terminant deuxième en 2.00.44.

Un autre Français a pris une deuxième place, cette fois au concours du saut en longueur. En effet, dans une épreuve dominée par Godfrey Mokoena qui gagne son troisième concours de l’année avec un saut à 8.33m pour la troisième fois de suite, Salim Sdiri termine avec un saut à 8.19m.

Bob Ramsak pour l’IAAF