17 JUL 2009 General News Paris, France

Bolt aime la pluie- 9.79 à Paris

Usain Bolt clocks a superb 9.79 seconds in the 100m as his training partners Daniel Bailey and Yohan Blake join him under 10 seconds (Getty Images)Usain Bolt clocks a superb 9.79 seconds in the 100m as his training partners Daniel Bailey and Yohan Blake join him under 10 seconds (Getty Images) © Copyright
Avec un 100m en 9.79, Usain Bolt a une nouvelle fois fait face à la pluie et au froid de manière extraordinaire, cette fois au Stade de France lors de la quatrième manche de la Golden League.

Dans des conditions similaires à celles qu’il avait eu à Lausanne, Bolt a établi un nouveau record du meeting en 9.79 (vent défavorable de 0.2m/s). Asafa Powell détenait le précédent record en 9.85 depuis 2006.

Le triple champion olympique n’est pas apparu aussi fort qu’à son habitude. Sans doute parce que son départ était le deuxième plus lent ce soir ou sans doute également parce que Daniel Bailey a couru en 9.91 (nouveau record des Antigues) et que Yohan Blake termine troisième avec un nouveau record personnel en 9.93.

« Dans ces conditions, le temps est bon. Cela a été difficile de tout mettre en place du départ jusqu’à l’arrivée c’est tout, » Bolt a expliqué. «Mon temps de réaction est mauvais et c’est vraiment quelque chose que je dois améliorer d’ici Berlin. »

Au-delà de la performance de Bolt, quatre athlètes restent en course pour le jackpot, Bekele, Stewart, Richards et Isinbayeva. La prochaine épreuve aura maintenant lieu à Zurich le 28 août.

Sur le 3000m, Kenenisa Bekele était opposé à Bernard Lagat. Avec un dernier tour en 59.7, Bekele s’est facilement imposé en 7.28.64 devant Lagat qui termine en 7.33.15 (nouveau record personnel) et le Français Mourad Amdouni, qui réalise du même coup le meilleur temps européen de la saison en 7:37.50.

A la perche, les conditions étaient évidemment difficile et de fait la Russe Yelena Isinbayeva s’est donc arrêtée à 4.65m pour gagner le concours.
Chez les hommes, Renaud Lavillenie, nouveau détenteur du record de France, gagne également l’épreuve avec un saut à 5.70m.

Sur le tour de piste, Sanya Richards est partie de manière prudente pour passer la ligne en 49.34, soit le deuxième meilleur temps de sa saison. Elle possède désormais les 5 meilleurs temps de l’année.

Chez les hommes, Jeremy Wariner remporte l’épreuve en 45.28 indiquant qui lui reste beaucoup de travail avant Berlin s’il souhaite battre son adversaire Merritt.

Enfin, Kerron Stewart a dominé le 100m en remportant l’épreuve en 10.99.

Dans les autres épreuves, le Français Mekhissi-Benabbad a remporté le 3000m steeple en 8.13.23 devant le Kenyan Ezekiel Kemboi et le Finlandais, champion d’Europe Jukka Keskisalo qui réalise un nouveau record personnel avec 8:15.59.

Sur les haies, le vainqueur de Berlin, Dexter Faulk, qui ne fait pas partie de l’équipe US pour les mondiaux, a néanmoins remporté l’épreuve en 13.14, soit à un centième de son meilleur temps de l’année. Doucouré termine à la 8ème place.


Chris Turner pour l'IAAF