14 JUN 2009 General News Berlin, Allemagne

Friedrich est à la hauteur pour l’ouverture de la Golden League 2009

Ariane Friedrich soars over the bar in front of a large home crowd (Getty Images)Ariane Friedrich soars over the bar in front of a large home crowd (Getty Images) © Copyright
Berlin, GermanyL’édition 2009 de la Golden League a bien débuté dimanche 14 juin pour Ariane Friedrich. A Berlin devant 63.896 spectateurs rassemblés dans le stade olympique, la championne allemande a remporté le concours du saut en hauteur avec un bond de 2.06m.

Friedrich, qui espère une médaille lors des mondiaux de Berlin en août, est devenu à 25 ans la septième athléte de tous les temps à effacer une barre de 2.06m.
Cette performance la place devant Heike Henkel et ses 2.05m lui permettant de remporter l’or aux mondiaux de 1991.

« Je souhaitais vraiment prendre rendez-vous avec Berlin deux mois avant les mondiaux, » a-t-elle expliqué. Le précédent record de la jeune allemande était de 2.03m établi l’an passé. Cet hiver elle avait sauté 2.05m lors de sa victoire aux championnats d’Europe en salle.

Friedrich termina son concours par plusieurs tentatives à 2.09m pour battre le record du monde. Vlasic, deuxième du concours tenta également sa chance à cette hauteur. Sans succès.


Trois autres athlètes se sont illustrés lors de cette première réunion de la Golden League 2009, Sanya Richards au 400m (49.57), Augustine Choge au 1500m (3:29.47), et sans surprise Yelena Isinbayeva à la perche (4.83m).

Richards, qui avait déjà gagné le jackpot en 2007 avec Isinbayeva, a franchi la ligne en 49.57 malgré un départ prudent. Il s’agit ici de la meilleure performance mondiale sur 400m. Richards est d’ailleurs la seule à avoir couru si vite la distance depuis 2006.

A la perche, Yelena Isinbayeva avait explique avant le meeting qu’un début de saison en juin était un peut tôt pour elle. Malgré cela, la Russe a effacé sans souci une barre à 4.83m pour prendre la tête des listes mondiales et commencer sa quête du jacpot.

Bekele et Pitkämäki ont également fait le minimum pour rester dans la course au jackpot. Kenenisa Bekele a remporté le 5000m en 13 :00.76 soit sa 12ème victoire consécutive sur la distance.

Le champion du monde de javelot, le Finlandais Tero Pitkämäki était aussi de la fête. Il a effectivement gagné le concours avec un jet à 86.53m

Stewart, Bailey, Faulk, Cherry et Brown ont aussi terminé le meeting de Berlin avec espoir de gagner la Golden League.

Kerron Stewart, double médaillée à Pékin, a remporté son cinquième 100m (victoire en 11.00) sur six participations cette année. 
Chez les hommes, Daniel Bailey a franchi la ligne en 10.03 pour battre Simeon Williamson (10.13) et Marc Burns (10.15).


Sur les haies, l’Américain de 25 ans Dexter Faulk a amélioré son record personnel avec un temps de 13.18. C’est la quatrième fois cette saison qu’il bat son propre record.
Chez les femmes, malgré un mauvais départ, Damu Cherry des Etats-Unis, quatrième à Pékin, a gagné en 12.76. Elle reste également en course pour le jackpot.

Enfin, Chris Brown des Bahamas, a inscrit son nom sur le tour de piste en gagnant l’épreuve en 45.61.

Au delà des courses comptant pour le jackpot de la Golden League, le Kenyan Augustine Choge, 22 ans, a établi le meilleur temps de la saison en courant le 1500m en 3:29.47 soit un centième plus lent que le record du stade de Said Aouita 24 ans plus tôt.

Au lancer du disque, Gerd Kanter, le seul athlète à avoir lancé au-delà de 70m cette saison, a remporté sa 17ème victoire consécutive.

Bob Ramsak pour l’IAAF