09 JUL 2009 General News Rome, Italie

La course au jackpot- Troisième acte à Rome

Tyson Gay outclasses Asafa Powell in the final stages of the men's 100m final (Getty Images)Tyson Gay outclasses Asafa Powell in the final stages of the men's 100m final (Getty Images) © Copyright
Parmi plusieurs duel en perspectives pour cette troisième manche de la Golden League 2009, les spectateurs du stade de Rome porteront plus particulièrement leur attention sur le 100m et une course entre Tyson Gay et Asafa Powell.

Gay, auteur de la troisième meilleure performance mondiale de tous les temps sur 200m (19.58 à New York cette année) et double champion du monde en titre sur 100 et 200m ainsi qu’Asafa Powell, le deuxième homme le plus rapide de l’histoire, sont tous deux en mesure de mettre Bolt en danger cette année.

Gay remis de ses blessures, a déjà couru très vite sur le 200m et a réalisé 9.75 sur 100m (vent favorable). « Je n’ai couru que deux courses cette année, » a-t-il dit. « Je suis donc impatient de débuter ma saison. » Son record personnel est de 9.77 établi l’an passé.

Powell revient aussi de blessures et pour lui- auteur de 10.07 lors de ses deux dernières courses (il a terminé deuxième des sélections derrière Bolt en 9.97) l’objectif n’est pas le temps mais bel et bien de retrouver la forme. Son record personnel est de 9.72.

Au-delà de Powell et Gay, on retrouve le nouveau champion des US Michael Rodgers (9.94 cette année pour son record personnel), le quatrième des JO Churandy Martina (9.93 record personnel) et le vainqueur de Berlin Daniel Bailey (9.99 record personnel).

Chez les femmes, Kerron Stewart va tenter de conserver ses chances dans la course au jackpot. Elle aura fort à faire contre

Stewart, vainqueur de 6 courses cette année, deuxième des sélections de Jamaïque, va affronter la jeune Shelly-Ann Fraser, les Américaines Carmelia Jeter et Muna Lee.

Sur 400m, Sanya Richards, vainqueur à Oslo en 49.23 soit le meilleur temps de sa carrière depuis ses 48.70 de 2006, arrive en Italie en pleine confiance. Elle espère pouvoir courir sous les 50 secondes pour la 36ème fois de sa carrière la mettant à égalité avec Marita Koch (Koch détient le record du meeting en 49.17).

Sherika Williams, médaille d’argent à Pékin, sera l’une de ses adversaires ainsi que la Jamaïcaine Novlene Williams-Mills. Il y aura aussi Allyson Felix qui souhaite faire un peu d’endurance a-t-elle dit. Elle a déjà gagné trois courses cette année sur le tour de piste.

A la perche, Yelena Isinbayeva sera encore une fois probablement toute seule au sommet de sa discipline. Il y a un an elle avait établi son 9ème record du monde dans ce stade olympique. Peut-on s’attendre au 10ème ? « Je suis confiante. Je vais essayer, » elle a expliqué.
Fabiana Murer du Brésil, Svetlana Feofanova Yuliya Golubchikova, seront aussi de la fête ainsi que Monika Pyrek de Pologne.

Kenenisa Bekele, tout en aisance à Oslo, devrait pouvoir refaire la même chose en Italie. « Je ne peux pas courir très vite en ce moment. Je suis vite fatigué dans une course. Ce n’est pas comme avant. »


L’homme qui a couru à six reprises sous les 12.50 affrontera Ali Abdosh, vainqueur à Hengelo, et le Kenyan Abraham Chebii, ainsi qu’un autre Ethiopien Bekana Daba.

Au javelot, le champion Olympique Andreas Throkildsen va encore une fois rivaliser avec le Finlandais Tero Pitkämäki champion du monde en titre. Vadims Vasilevskis, auteur de la meilleure performance mondiale de l’année avec 80.71m espère leur passer devant.

Sur les haies, en l’absence de Damu Cherry qui n’avait jamais souhaité participer au meeting de Rome, on fera attention à Dawn Harper qui a amélioré son record personnel cette année en courant en 12.53. Sally McLellan (Australie) et Priscilla Lopes-Schliep (Canada) peuvent également prétendre à la victoire.

Chez les hommes, Dayron Robles prends part à sa première épreuve de Golden League de l’année. Auteur du meilleur temps de la saison avec 13.04, il sera l’homme à battre. Il espère s’approcher du record du meeting détenu par Allen Johnson en 13.01.

Sur le 400m haies, le champion du monde en titre et médaillé d’argent à Pékin Kerron Clement affrontera la star montante de l’épreuve le Jamaïcain Isa Phillips, auteur de 48.18 à Lausanne.

Dans le 1500m, Augustine Choge, qui a réalisé 3:29.47 à Berlin en Juin est opposé au médaillé d’argent de Pékin Asbel Kiprop qui fait ses débuts sur le circuit 2009 de la Golden League.

Chez les femmes, Gelete Burka, vainqueur de 5 courses cette année, dont deux sous les 4 minutes devrait s’imposer.

Dans le 800m femmes, toute l’attention sera portée sur la championne italienne Elisa Cusma, vainqueur aux Jeux Méditerranéens. Elle va affronter la championne du monde en titre Janeth Jepkosgei, doucement de retour de blessures, et la Russe Yekaterina Kostetskaya, auteur de 1:59.43 aux championnats d’Europe par équipes.

Sur le 3000m steeple femme, Gulnara Samitova pourrait bien s’attaquer à son propre record du monde (9.13.70).  Ruth Bisibori (Kenya) essayera de rester au contact.

Le concours du saut en longueur pourrait s’avérer également passionant avec une lutte entre Irving Saladino et l’Américain Dwight Phillips. Mokoena pourrait aussi prendre le devant.

Au saut en hauteur, Blanka Vlasic devra faire face à l’Italienne Antonietta DiMartino, détentrice du record national avec un saut à 2.03m.

Bob Ramsak pour l’IAAF