28 MAY 2012 General News

Ortega upsets Robles at IAAF Centennial Anniversary meet in Havana

Cuban sprint hurdler Orlando Ortega (Getty Images)Cuban sprint hurdler Orlando Ortega (Getty Images) © Copyright

READ ON for English and French language version
- La traduction française suit le texte anglais

Orlando Ortega ran the best 110m Hurdles of his life, clocking 13.09 to upset World record holder and Olympic champion Dayron Robles at a meet held Sunday in Havana to celebrate the IAAF centennial anniversary.

The starting gun seemed to confuse a few athletes, including Robles, but Ortega did not hesitate and took an early lead. Robles tried to catch him in vain as the 20-year-old cruised to victory in 13.09, a massive personal best by two tenths of a second.

The meet generated high expectation as Robles was running his first race on home soil since the 2009 Central American and Caribbean Championships.

Ortega moved to third on the Cuban all-time lists and the 2012 world lists. He also posted the second fastest time ever on the Island, only slower than Briton Colin Jackson’s 13.07 at the 1992 World Cup.

"I am excited as I was expecting a great result for a while. I will continue to train hard to fight for a medal in London," said Ortega was he was congratulated by Robles and coach Santiago Antúnez. Ignacio Morales finished third in 13.58.

"I am not surprised by Ortega’s win as he is a good shape," stated Robles, who admitted he hesitated about a possible false start. "But it did not affect the final result. I continue to train to peak at the right time," he added as he was surrounded by dozens of children.

Coach Antúnez commented, "There was a certain irregularity with the starting gun, but that does not justify anything. We expected a fast race."

Both Ortega and Robles will next race in the US legs of the Samsung Diamond League in Eugene on 2 June and New York on 9 June.

World junior medallists Dainelys Alcántara in the Triple Jump and Amaury Valle in the 400m Hurdles also posted surprising wins.

Two-time World junior champion Alcántara landed at 14.58m, a personal best, to inflict Yargelis Savigne’s first loss at home in many years. Savigne finished third in 14.20, behind Josleidy Ribalta (14.30).

World medallist Alexis Copello took the men’s event in 17.00m, ahead of Osviel Hernández (16.75m) and David Girat (16.71m).

In the 400m Hurdles, Amaury Valle ran his first sub-50 second race since winning the World junior bronze in 2008 to win in a personal best of 49.22 over 2011 Pan American Games champion Omar Cisneros (50.49). Valle ran under the Olympic A standard and will join Cisneros in London.

Just three days after competing in Ostrava, two-time World Hammer Throw champion and Olympic medallist Yipsi Moreno unleashed her best throw ever on home soil (75.27m) to move to the fifth spot on the world lists.

"It was a great experience competing in Ostrava and I know I can achieve my goal (78 metres) after this effort here. It is a titanic task coming back after motherhood but the support of my family, my coach and my people has been phenomenal. I do it all for my son and for them," said Moreno, who was followed by 2004 Olympic bronze medallist Yunaika Crawford (69.23m) and Ariannis Vichy (68.14m).

After posting two wins over World champion Fabiana Murer in Brazil, Pan American Pole Vault champion Yarisley Silva stayed consistent at 4.60m, the highest mark ever cleared by a woman in Cuba.

"I had difficulties at the beginning with the run-up, but recovered my rhythm and I am happy to stay consistent and more importantly achieve a good height in front of my family and my people," said Silva, who was followed by training partner Dailys Caballero (4.40m).

The men’s event was taken by 2011 World silver medallist Lázaro Borges (5.40m).

Moreno, Silva and Borges will compete at the Diamond League stop in Eugene.

High jumpers Wanner Miller of Colombia and Fabiola Ayala of Mexico (1.85m) were the only foreign athletes to win their events. Miller set a personal best and achieved a B standard for the London Olympics.

Other winners were Michael Herrera in 200m (20.88), Daisumari Bonne (52.55) and William Collazo (46.36) in 400m; Pan American Games champion Andy Gonzalez (1:46.22) and Rose Mary Almanza (2:01.88) in 800m, 17-year old Paula Alvarez (6.45) and Pedro Díaz (7.73) in the Long Jump, Yainelis Ribeaux (59.18) in the Javelin, Jorge Fernández (61.97) and Yarelis Barrios (62.76) in the Discus, and Misleidys González (18.62) and Carlos Veliz (19.59) in the Shot Put.

Roberto Janet won the men’s Hammer in 72.56m and Rubén Goliat the 20km Race Walk in 1:25.06.

The IAAF Centennial Anniversary meet marked a competitive farewell for Cuba’s top athletes before they embark on their US and European tours in the lead-up to London Olympics.

Javier Clavelo Robinson for the IAAF

***

Ortega vainqueur inattendu de Robles lors de la compétition du Centenaire de l'IAAF de La Havane

Orlando Ortega a couru le meilleur 110m haies de sa vie, enregistrant un temps de 13"09 qui lui a permis de coiffer Dayron Robles, le détenteur du record du monde et champion olympique de la discipline, à l'occasion d'une compétition organisée dimanche à La Havane célébrant le Centenaire de l'IAAF.

Si le coup de pistolet du starter a semblé prendre de court quelques-uns des coureurs, dont Robles, Ortega, lui, a pris un départ tonitruant pour s'installer en tête d'emblée. En dépit de tous les efforts de Robles pour refaire son retard, c'est le jeune coureur de 20 ans qui a passé la ligne en vainqueur, en un temps de 13"09, soit une amélioration de deux dixièmes de secondes sur son record personnel précédent.

La compétition était attendue dans la ferveur, car il s'agissait là de la première fois que Robles évoluait à domicile depuis les Championnats d'Amérique Centrale et des Caraïbes de 2009.

Son temps, qui a fait passer Ortega à la troisième place du classement cubain de tous les temps, représentait également la troisième meilleure performance mondiale de 2012. Il s'agit en outre du second meilleur chrono jamais réussi à Cuba, surpassés seulement par les 13"07 du Britannique Colin Jackson, réussis à l'occasion de la Coupe du monde 1992.

"Je suis vraiment exalté, car cela faisait déjà quelque temps que j'anticipais réussir une très bonne performance. Je vais maintenant continuer à travailler sans relâche pour pouvoir prétendre à une médaille à Londres," a confié Ortega, alors qu'il était félicité par Robles et l'entraîneur Santiago Antúnez. La troisième place est revenue à Ignacio Morales, avec un temps de 13"58.

Robles, entouré d'une nuée d'enfants à l'arrivée, a déclaré: "Je ne suis pas surpris par cette victoire d'Ortega parce qu'il est vraiment en grande forme. Il est vrai que j'ai cru un moment à un faux départ, ce qui m'a fait hésiter, mais cela n'a pas eu d'incidence sur le résultat final. Je poursuis ma préparation pour être au sommet de ma forme au moment opportun."

Si Antúnez a confirmé croire à une certaine irrégularité au niveau du coup de pistolet du départ, il a ajouté: "Cela ne justifie rien. Nous nous attendions à une course rapide."

Ortega et Robles se retrouveront prochainement sur les pistes des étapes nord-américaines de la Ligue de diamant Samsung: à Eugene le 2 juin, puis à New York le 9 juin.

Les médaillés mondiaux juniors Dainelys Alcántara (triple saut) et Amaury Valle (400m haies) ont également décroché des victoires inattendues.

Alcántara, championne du monde junior à deux reprises, a atterri à 14,58m (RP), pour infliger à Yargelis Savigne sa première défaite sur le sol cubain depuis de nombreuses années. Savigne a terminé troisième, avec 14,20m, derrière Josleidy Ribalta (14,30).

Médaillé mondial de la spécialité, Alexis Copello a remporté le triple saut hommes avec une distance de 17,00m, devançant Osviel Hernández (16,75m) et David Girat (16,71m).

Dans le 400m haies, Amaury Valle est passé, pour la première fois depuis sa victoire aux Championnats du monde juniors de 2008, sous le seuil des 50 secondes, remportant la course en 49"22 (RP) devant Omar Cisneros, champion des Jeux panaméricains 2011 (50"49). Valle a réussi à descendre sous le minima olympique A et sera donc aux côtés de Cisneros à Londres.

Tout juste trois jours après la compétition d'Ostrava, Yipsi Moreno, double championne du monde et médaillée olympique du lancer de marteau, a réussi la meilleure performance sur sol cubain de sa carrière (75,27m) pour remporter le concours et se porter à la cinquième place des Listes mondiales de tous les temps.

A l'issue du concours, Moreno a déclaré: "Ostrava a été une expérience fabuleuse, et après ce lancer je ne doute pas de pouvoir réussir mon objectif, qui est d'atteindre ou passer le seuil des 78 mètres. Revenir au plus haut niveau après ma grossesse représente une tache titanesque, mais je bénéficie d'un soutien phénoménal de la part de ma famille, de mon entraîneur et de mes compatriotes. C'est pour eux, et aussi pour mon fils, que je fais tout ça." Les seconde et troisième marches du podium sont revenues à, respectivement, Yunaika Crawford (69,23m), médaillée de bronze olympique en 2004, et Ariannis Vichy (68,14m).

Forte de deux victoires remportées au détriment de la championne du monde, Fabiana Murer, sur ses terres, au Brésil, la championne panaméricaine du saut à la perche Yarisley Silva a continué sur sa lancée, remportant le concours avec une barre à 4,60m, la meilleure performance jamais réussie par une femme à Cuba.

"Au départ, j'ai connu quelques difficultés au niveau de ma prise d'élan, mais j'ai su retrouver le bon tempo. Je suis heureuse d'avoir réussi à confirmer ma forme et, plus encore, d'avoir réussi une bonne performance devant ma famille et mes amis," a déclaré Silva, qui a devancé sa partenaire d'entraînement Dailys Caballero (4,40m).

La perche masculine a été remportée par le vice-champion du monde 2011, Lázaro Borges (5,40m).

Moreno, Silva et Borges seront présents pour l'étape d'Eugene de la Ligue de diamant.

Les sauteuses en hauteur Wanner Miller, de Colombie, et Fabiola Ayala, du Mexique, ont été, avec 1,85m, les seuls athlètes étrangers à remporter leurs épreuves. Miller a établi un RP et atteint un minima de niveau B en vue des Jeux olympiques de Londres.

Parmi les autres vainqueurs, on peut citer Michael Herrera dans le 200m masculin (20"88), Daisumari Bonne (52"55) et William Collazo (46"36) sur 400m; le vainqueur des Jeux panaméricains Andy Gonzalez (1'46"22) et Rose Mary Almanza (2'01"88) sur 800m, Paula Alvarez - tout juste 17 ans - (6,45m) et Pedro Díaz (7,73m) au Saut en longueur, Yainelis Ribeaux (59,18) au Lancer de javelot, Jorge Fernández (61,97m) et Yarelis Barrios (62,76m) au Lancer de disque, et Misleidys González (18,62m) et Carlos Veliz (19,59m) au Lancer de poids.

Roberto Janet a remporté le Lancer du marteau masculin avec 72,56m et Rubén Goliat le 20km marche en 1h25'06.

Cette compétition célébrant le Centenaire de l'IAAF a été l'occasion pour les champions cubains de saluer leur public avant de s'embarquer en direction des compétitions américaines et européennes sur la route qui les mènera aux Jeux de Londres.

Javier Clavelo Robinson pour l'IAAF

Légende illustration: Orlando Ortega aux Jeux Panaméricains 2011 (Getty Images)