25 JUL 2012 Press Release

Biological passport, special analyses, and re-testing uncover sophisticated doping

IAAF logo (IAAF.org)IAAF logo (IAAF.org) © Copyright

READ ON for English and French language version
- La traduction française suit le texte anglais

Monte-Carlo - Within days of the start of the Games of the XXX Olympiad, London 2012, the International Association of Athletics Federations (IAAF) is pleased to announce the latest successes in its fight against doping in Athletics, serving a warning to all those who attempt to cheat their sport and their fellow competitors that they will be caught.

The Athlete Biological Passport and the re-testing of samples through special analyses (Isotope Ratio Mass Spectrometry, Growth Hormones) have uncovered sophisticated doping by a total of 9 athletes.

The details of these cases can be read on the IAAF website via the two links -

Six new athletes sanctioned under the IAAF Athlete Biological Passport programme:
http://www.iaaf.org/antidoping/news/newsid=66100.html

Re-analysis of 2011 IAAF World Championships samples finds three further cases of doping:
http://www.iaaf.org/antidoping/news/newsid=66099.html

"Today’s announcements underline the IAAF’s continued and unwavering campaign against doping in Athletics," commented IAAF President Lamine Diack. "They demonstrate the IAAF’s commitment to use advanced methods to detect doping and to enforce increased sanctions when justified. We will not stint in our resolve to do everything in our power to eradicate cheating."

In addition to the usual extensive anti-doping programme which is carried out at all major Championships and Games, 200 Athlete Biological Passport tests will be carried out in the sport of Athletics in London.

***

Le Passeport Biologique et des ré-analyses ciblées permettent la découverte de cas de dopage sophistiqué

25 juillet 2012 – Monte Carlo – A quelques jours de l’ouverture des Jeux de la XXXe Olympiade, Londres 2012, l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) adresse une mise en garde aux athlètes tentés de tricher et de tromper leurs adversaires, en annonçant ses derniers succès sur le front de la lutte contre le dopage en athlétisme.

Le Passeport Biologique de l’Athlète et des ré-analyses ciblées (Spectromètre de Masse à Rapport Isotopique, hormone de croissance) ont permis de révéler des pratiques de dopage complexes impliquant 9 athlètes au total.

Les détails de ces cas sont disponibles sur le site internet de l’IAAF sur les liens suivants :

Six nouveaux athlètes sanctionnés dans le cadre du programme de Passeport Biologique de l’IAAF:
http://www.iaaf.org/antidoping/news/newsid=66100.html

Trois nouveaux cas de dopage révélés après ré-analyse d’échantillons prélevés lors des Championnats du Monde 2011:
http://www.iaaf.org/antidoping/news/newsid=66099.html

« L’annonce de ces nouveaux cas vient récompenser la lutte continue et sans relâche que mène l’IAAF contre le dopage en athlétisme » a commenté le Président Lamine Diack. « Ces cas illustrent l’engagement de l’IAAF de recourir aux méthodes de détection les plus avancées pour mettre au jour des cas de dopage et d’appliquer des sanctions renforcées lorsqu’elles sont justifiées. Nous ne relâcherons pas nos efforts pour éradiquer le dopage dans notre sport. »

En complément des nombreux contrôles antidopage mis en œuvre dans les compétitions majeures et aux Jeux Olympiques, 200 prélèvements sanguins dans le cadre du Passeport Biologique de l’Athlète seront effectués en athlétisme à Londres.

IAAF