IAAF logo (IAAF) © Copyright
Press Release Monaco

IAAF statement – WADA’s Independent Commission report

Français

In response to WADA's Independent Commission report issued today, the IAAF President, Sebastian Coe, has taken the urgent step of seeking approval from his fellow IAAF Council Members to consider sanctions against the Russian Athletics Federation (ARAF). These sanctions could include provisional and full suspension and the removal of future IAAF events.

Commenting on the report, the IAAF President said: "The information in WADA's Independent Commissions Report is alarming. We need time to properly digest and understand the detailed findings included in the report. However, I have urged the Council to start the process of considering sanctions against ARAF. This step has not been taken lightly. Our athletes, partners and fans have my total assurance that where there are failures in our governance or our anti-doping programmes we will fix them. We will do whatever it takes to protect the clean athletes and rebuild trust in our sport. The IAAF will continue to offer the police authorities our full co-operation into their ongoing investigation.

IAAF - Member Federation suspension and other sanction process

- IAAF Council to decide whether to proceed with a potential sanctions' process against a Member Federation.

- The Member Federation is asked to respond to the allegations and proposed sanctions.

- IAAF Council to consider the Member Federation response as soon as possible and make a decision on next steps.

IAAF


Communiqué de l’IAAF – le rapport de la Commission indépendante de l’AMA

Réagissant au rapport de la Commission indépendante de l’AMA publié ce jour, le président de l’IAAF, Sebastian Coe, a engagé le processus urgent de demander l’approbation de ses collègues du Conseil de l’IAAF pour considérer l’application de sanctions à l’encontre de la Fédération d’athlétisme russe (ARAF). Ces sanctions pourraient comprendre une suspension provisoire et totale et l’annulation de futures épreuves de l’IAAF.

Commentant le rapport, le président de l’IAAF a déclaré: "l’information contenue dans le rapport de la Commission indépendante de l’AMA est alarmante. Il nous faut du temps pour bien digérer et comprendre les éléments détaillés inclus dans le rapport. J’ai toutefois vivement encouragé le Conseil à démarrer le processus de considération de sanctions à l’encontre de l’ARAF. Ce n’est pas une approche qui a été prise à la légère. Nos athlètes, partenaires et fans ont mon assurance totale que, là où il existe des failles au niveau de notre gouvernance ou de nos programmes antidopage, que nous les réparerons. Nous mettrons en œuvre tout ce qu’il faudra pour protéger les athlètes propres et rebâtir la confiance dans notre sport. L’IAAF va continuer à offrir aux autorités policières notre coopération totale dans leur enquête actuellement en cours.

IAAF – Processus de suspension d’une Fédération membre et d’autres sanctions

- Le Conseil de l’IAAF doit décider de procéder ou non au lancement d’un processus de sanctions à l’encontre d’une Fédération membre.

- Il est demandé à la Fédération membre de livrer ses réactions par rapport aux allégations et aux sanctions proposées. 

- Le Conseil de l’IAAF considérera la réponse de la Fédération membre dans les délais les plus brefs et prendra alors une décision quant aux étapes suivantes.

IAAF