Anita Wlodarcyzk in action at the 2014 ISTAF Berlin meeting (Gladys Chai von der Laage) © Copyright
General News Monaco

Wlodarczyk and Pars end 2014 season at the top of the IAAF Hammer Throw Challenge

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

For the second year in succession, Poland’s Anita Wlodarczyk won the women’s IAAF Hammer Throw Challenge, while Krisztian Pars beat last year’s winner Pawel Fajdek in the men’s contest.

Wlodarczyk ended her Hammer Throw Challenge campaign in the best way possible, by setting a world record at the IAAF World Challenge meeting in Berlin.

With metres equating to points in the challenge and world records being worth an extra point, her 79.58m throw in the German capital brought her season tally to 232.52. Earlier in the year the Pole had won in Szekesfehervar with 75.53m and placed second in Ostrava with 76.41m.

Heidler, whose world record Wlodarczyk broke, was one of two Germans in the top three in the final standings. Her score of 228.54 was enough to finish almost six points ahead of compatriot Kathrin Klaas.

Last year, Pars and Fajdek were separated by just 0.06 in the final standings as world champion Fajdek took the spoils. But this year Hungary’s Olympic champion got his revenge, winning by more than three points.

With each athlete’s three best marks in the series counting towards the final scores, Pars threw beyond 80 metres in each of his scoring competitions. He threw 81.57m in Ostrava, beating Fajdek, and again finished ahead of his arch-rival in Szekesfehervar with a winning distance of 82.49m.

Although Fajdek won in Rieti, throwing 81.11m to Pars’ 80.78m, the latter had already done enough to win the Hammer Throw Challenge.

It was the third year in succession that Pars and Fajdek had filled the top two spots, with Pars regaining his title from 2012. Tajikistan’s Dilshod Nazarov finished third, just 0.08 behind Fajdek, while African record-holder Mostafa Al-Gamel was further back in fourth.

Since the series began in 2010, the winning score in the men’s contest has improved with each year. That trend continued in 2014 with Pars’ tally of 244.84 being the best ever.

The winners of the IAAF Hammer Throw Challenge will each receive US $30,000 with prize money being awarded for the top 12 finishers.

IAAF

*****

Wlodarczyk et Pars terminent la saison 2014 en tête du Challenge du Marteau de l'IAAF

Pour la seconde année consécutive, la Polonaise Anita Wlodarczyk a remporté le Challenge du marteau de l’IAAF, tandis que, chez les hommes, Krisztian Pars a battu le vainqueur de l’an dernier, Pawel Fajdek. 

Wlodarczyk a terminé sa campagne du Challenge du marteau en apothéose, établissant un nouveau record du monde à l’occasion de la compétition du Challenge mondial de l’IAAF de Berlin.

Avec les mètres lancés équivalant aux points décernés dans le Challenge, et un record du monde valant un point supplémentaire, son lancer de 79,58m dans la capitale allemande a porté son total pour la saison à 232,52. Plus tôt dans l’année, la Polonaise avait gagné à Szekesfehervar avec 75,53m puis terminé seconde à Ostrava avec 76,41m.

Heidler, dont Wlodarczyk a battu le record du monde, était une de deux Allemandes sur le podium. Son score de 228,54 lui a permis de terminer près de six points devant sa compatriote, Kathrin Klaas, troisième.

Chez les hommes, l’an dernier, il n’y avait que 0,06 points séparant Pars de Fajdek au classement final, le champion du monde en titre Fajdek s’adjugeant alors la victoire. Cette année, le champion olympique hongrois a pris sa revanche, gagnant avec plus de trois points d’avance.

Avec les meilleurs lancers de chaque athlète dans la série pris en compte pour les scores finaux, Pars a franchi la barrière des 80 mètres lors de chacune des compétitions concernées. Il a ainsi atteint 81,57m à Ostrava, où il a battu Fajdek, avant de ne venir à nouveau à bout de son grand rival à Szekesfehervar, cette fois avec un jet gagnant de 82,49m.

Bien que Fajdek ait remporté la mise à Rieti, avec un jet de 81,11m, reléguant Pars et ses  80,78m en seconde position à cette occasion, ce dernier en avait déjà fait suffisamment pour remporter le Challenge du Lancer de marteau de l’IAAF 2014.

C’est la troisième année de suite que Pars et Fajdek occupent les deux premières places du Challenge, Pars reprenant le titre qui lui était revenu en 2012. Dilshod Nazarov, du Tadjikistan, a terminé troisième, à tout juste 0,08 de Fajdek, tandis que le détenteur du record d’Afrique Mostafa Al-Gamel finissait quatrième.

Depuis l’inauguration de la série en 2010, le score gagnant la compétition masculine s’est révélé meilleur chaque saison, une tendance encore confirmée en 2014, avec le total de Pars de 244,84 le plus élevé à date.

Les vainqueurs du Challenge du Lancer de marteau de l’IAAF recevront chacun 30 000 dollars US, avec des primes accordées aux douze premiers du classement.

IAAF