IAAF President Sebastian Coe at the 51st IAAF Congress in London (Getty Images) © Copyright
Press Release London, UK

51st IAAF Congress concludes in London

Français

The 51st IAAF Congress concluded at ExCel London on Thursday (3) on the eve of the IAAF World Championships London 2017.

During his opening address, IAAF President Sebastian Coe compared his current presidency to his experience on the track.

“As a miler, I’ve always looked at things in four parts,” he said. “Two years into a four-year term – the half-way point – is a good time to take stock.

“Our report card must show undisguised progress. We have much to do on lap three. Let’s build on this now and enter the final lap poised to drive through to the line.”

His remarks were echoed by other speakers throughout the morning as the presidents of the six area associations gave their reports.

Among other formalities, the Development Panel, Competitions Panel, and Organisation Panel all gave updates on their work – both successes and struggles.

“We have reviewed and set in motion an extraordinary amount of change and at a pace that I know has made some of you nervous – at times me included,” said Coe. “But we had no choice. The pace of change was thrust upon us. But what we changed, how we changed and when we changed was our choosing.”

Congress decisions

The suspension of Russia was put to Congress, a requirement under the IAAF Constitution, and Russia was suspended with the right to reinstate them given to Council. 

A total of 43 amendments were proposed by Member Federations and Council to both the 2017 and 2019 Constitutions: 13 proposals for the 2017 Constitution and 30 proposals for the 2019 Constitution.

A range of amendments from editorial wording and clarifications to discussions around appointees to the Executive Board, age limits and open voting.

· The proposal for Executive Board appointees upheld

· Geographical spread was agreed as guidance going forward for the Executive Board

· The proposal to reintroduce age limits was not approved

· Open voting has been maintained

Report from LOC

The day concluded with a report from the LOC for the IAAF World Championships London 2017.

“Back when we were awarded this event, we made three key promises: record attendances, putting athletes first, and new innovations,” said LOC director Niels de Vos.

“More than 700,000 tickets have been sold and we’re expecting about 150-200,000 people to line the streets to watch the marathons and similar figures for the race walks. We’re confident we’ll deliver more than one million spectators at this event, which I don’t think has been done at any other World Championships.”

De Vos went on to describe some of the innovations planned for the championships and explained the ways in which the athletes have been accommodated.

“Are we ready?” he concluded. “You bet your life we are.”

IAAF

 


Le 51e Congrès de l’IAAF se conclut à Londres

Le 51e Congrès de l’IAAF s’est conclu dans le cadre de l’ExCel de Londres ce jeudi (3) à la veille des Championnats du Monde de l’IAAF, Londres 2017.

Au cours de son allocution d’ouverture, le président de l’IAAF Sebastian Coe a tracé un parallèle entre son mandat de président et son expérience sur la piste.

« En tant que spécialiste du mile, j’ai toujours divisé les choses en quatre parties, a-t-il expliqué. Après les deux premières années de mon mandat de quatre ans – à mi-chemin, donc – le moment est opportun pour faire le point.

« Notre tableau de marche doit montrer que des progrès indiscutables ont été réalisés. Nous avons beaucoup à accomplir lors du troisième tour de piste. Il nous faut développer ce que nous avons mis en place, afin d’entamer le quatrième tour prêts à lancer le sprint final en vue de la ligne d’arrivée. »

Les remarques de Sebastian Coe ont trouvé écho auprès des autres intervenants de la matinée, avec la présentation des rapports effectués par les présidents des six Associations régionales.

Au cours de la journée, le Panel de développement, le Panel des compétitions et le Panel d’organisation se sont succédés à la tribune pour communiquer sur l‘état d’avancement de leurs travaux, abordant à la fois les succès remportés et les difficultés rencontrées.

« Nous avons passé en revue et révisé un grand nombre de processus, et déployé des changements extraordinaires, et ce à un rythme qui a, j’en suis conscient, pu vous déstabiliser quelque peu. IIl est des fois où je me suis moi-même senti nerveux, a poursuivi le Président Coe. Mais le fait est que nous n’avions pas le choix. Le rythme du changement nous était imposé. Mais c’est bien nous qui avons choisi les choses que nous avons changées, la manière dont nous les avons changées, et le moment auquel nous les avons changées. »

Les décisions du Congrès

La question de la suspension de la Russie a été soumise au Congrès, une obligation imposée par les statuts de l’IAAF, et la Russie a été suspendue, et le Conseil s’est vu confier le droit de décider de sa réintégration.

Un total de 43 amendements des statuts 2017 et 2019 ont été proposés par des Fédérations membres et le Conseil : 13 propositions pour les statuts 2017 et 30 pour ceux de 2019.

Une série d’amendements portait sur la rédaction et la clarification de certains articles, des discussions sur les personnes nommées au Conseil exécutif, les limites d’âge et les votes à main levée.

· La proposition portant sur les personnes nommées au Comité exécutif a été maintenue

· La répartition géographique a été entérinée comme ligne de conduite à suivre pour le Comité exécutif

· La proposition de réintroduire des limites d’âge n’a pas été approuvée

· Le principe du vote à main levée a été maintenu

Rapport du COL de Londres 2017

La journée s’est conclue avec la présentation d’un rapport du comité d’organisation local pour les Championnats du Monde de l’lAAF, Londres 2017.

« Lorsqu’on nous a confié l’organisation de cet événement, nous avons fait trois promesses majeures : des affluences record, une priorité accordée aux exigences des athlètes, et l’introduction de véritables innovations, a déclaré le directeur du COL, Niels de Vos.

« Plus de 700 000 billets ont été vendus, et nous anticipons qu’entre 150 et 200 000 personnes se presseront au bord des routes pour encourager les marathoniens, et qu’il y aura un nombre similaire de personnes présentes pour encourager les marcheurs. Nous sommes confiants que nous allons dépasser le million de spectateurs pour ces Mondiaux, ce qui, je pense, n’a été réalisé par aucune édition précédente des championnats du monde. »

Niels De Vos a ensuite décrit quelques-unes des innovations prévues pour les championnats, et également expliqué les manières dont les besoins des athlètes avaient été pris en compte.

« Sommes-nous prêts ? a-t-il conclu. Vous pouvez en être certains ! »

IAAF