General view of the IAAF World Championships London 2017 (Getty Images) © Copyright
Press Release London, UK

IAAF World Championships London 2017 – the most compelling and competitive championships of all time

Français

Speaking ahead of the final evening session on Sunday (13), IAAF President Sebastian Coe described the IAAF World Championships London 2017 as the most competitive and compelling World Championships of all time.

“I can’t remember a time when the competition has been so competitive and the stories around them so compelling,” said Coe. “From the opening salvo of discus and long jump to the 4x400m this evening we have witnessed sometimes no more than the thickness of a vest between the finalists.

“There is a clear recognition of the connection between athletes and fans,” he added. “The ability of athletes to raise their game is, in a large part, driven by theatre provided by full houses.

“When we get that right, this sport is unassailable.”

Many of the sport’s established stars – Mo Farah, Wayde van Niekerk, Sally Pearson, for example – won gold medals, but there were also several surprise medallists, which has introduced fans a field of young athletes making their debut on the global scene.

The likes of 100m silver medallist Christian Coleman, 400m hurdles winner Karsten Warholm, 200m finalist Abdul Sani Brown and triple jump winner Yulimar Rojas are among the many captivating stories that have unfolded over the past ten days.

The sport’s stars, new and old, have been able to better connect with fans at these championships, thanks to various social media campaigns taking place both inside the stadium and for those watching at home.

Many athletes have commented on how the atmosphere from the sell-out crowds have helped inspire them to medal-winning performances and highly competitive finals with unprecedented depth in numerous events.

This World Championships has also helped the IAAF reach a landmark of 1.2million spectators at World Athletics Series events in 2017, almost doubling the previous record figure. 900,000 of those spectators came from the IAAF World Championships.

Technology and event presentation

The IAAF’s use of technology and event presentation continues to evolve.

Spectators have been able to use social media to interact and engage directly with the in-stadium crowds with photos, videos and messages being projected on to the screen.

The use of body cameras was tested during the championships, while Leeds Beckett University has been carrying out the biggest biomechanics research project ever conducted in athletics. An IAAF medical examination and healthy survey has also been undertaken during the World Championships.

The IAAF World Coaches Conference, held from 7-10 August, was well received and attracted hundreds of coaches, athletes and media across the four days of talks and presentations.

Communication and engagement

Hundreds of hours of television programming is expected to have reached a cumulative audience of about 400 million.

IAAF’s website traffic is up 20% on the last World Championships with 3.4million users and 7.5million sessions. There has also been a significant move towards mobile usage with more than half of the website’s traffic now coming via mobile devices.

A huge increase in followers for the IAAF’s social media channels – namely Facebook, Twitter and Instagram – has led to nearly eight million engagements across all platforms.

In collaboration with Microsoft and Skype, the IAAF launched the ‘SPIKES Bot’ ahead of the championships, which has helped expand the reach of athletics to a new audience.

“We're still analysing numbers, but we're looking at amazing figures across all platforms," said IAAF CEO Olivier Gers. "It's indicative that our sport is attractive to all generations and different demographics."

IAAF Athletes Commission results

During the championships, participating athletes have been voting to select the six new members of the IAAF Athletes’ Commission. The six new members are (in alphabetical order):

Kim Collins (SKN) 
Iñaki Gomez (CAN) 
Adam Kszczot (POL) 
Thomas Röhler (GER) 
Ivana Spanovic (SRB) 
Benita Willis (AUS)

The Athletes’ Commission is currently composed of 19 members, 12 of whom are elected by their fellow athletes and seven are appointed by IAAF Council. Elections for six of the 12 elected positions take place at each edition of the biennial IAAF World Championships. The six new elected members will begin their mandate on 1 January 2018.

Beitia wins CIFP Fair Play award

Olympic high jump champion Ruth Beitia of Spain received the International Fair Play award from The International Fair Play Committee (CIFP), with the support of the IAAF.

Beitia was recognised for her efforts to console Alessia Trost of Italy after she failed to qualify for the final in the women's high jump. It was an emotional moment for the 24-year-old Trost, whose mother and former coach passed away in the last year.

IAAF

 


Championnats du Monde de l’IAAF, Londres 2017 : les plus captivants et les plus disputés de tous les temps

S’exprimant avant l’ultime session de la soirée de dimanche (13), le président de l’IAAF Sebastian Coe a qualifié les Championnats du Monde de l’IAAF, Londres 2017 de championnats du monde les plus captivants et les plus disputés de tous les temps.

« Je n’ai pas souvenir de championnats du monde aussi disputés et d’histoires autour de la compétition aussi captivantes, a déclaré Sebastian Coe. Des concours inauguraux du disque et de la longueur au 4 x 400 m de ce soir, nous avons parfois été témoins de joutes où les finalistes se tenaient dans un mouchoir. »

« Le lien entre les athlètes et les fans est clairement reconnu, a-t-il ajouté. L’aptitude des athlètes à élever leur niveau est en grande partie la résultante de tribunes pleines formant un théâtre. Lorsqu’on en arrive là, ce sport est intouchable. »

Beaucoup de ténors de l’athlétisme - Mo Farah, Wayde van Niekerk, Sally Pearson notamment – ont remporté des titres, mais il y a eu aussi plusieurs podiums surprises. Les fans ont ainsi découvert tout un éventail de jeunes athlètes qui débutaient sur la scène mondiale.

Des athlètes comme Christian Coleman, vice-champion du monde du 100 m, Karsten Warholm, vainqueur du 400 m haies, Abdul Sani Brown, finaliste du 200 m, et Yulimar Rojas, sacrée au triple saut, figurent tous parmi ceux dont les histoires captivantes ont jalonné les dix derniers jours.

Les stars du sport, nouvelles ou confirmées, ont pu mieux entrer en contact avec les fans lors de ces championnats, grâce à diverses campagnes sur les réseaux sociaux, qui ont eu lieu tant dans le stade que pour ceux qui suivaient la compétition chez eux.

Beaucoup d’athlètes ont indiqué combien l’ambiance d’un stade comble leur avait apporté un surcroît de motivation pour aller chercher des podiums et disputer des finales très serrées, d’une densité inédite dans de nombreuses épreuves.

Ces Championnats du Monde ont également permis à l’IAAF d’atteindre la marque du 1,2 million de spectateurs sur l’ensemble des épreuves de la Série Mondiale d’Athlétisme 2017, soit près du double du record précédent. 900 000 d’entre eux venaient des Championnats du Monde de l’IAAF.

Technologie et présentation d’événements

Le recours à la technologie de l’IAAF et la présentation d’événements continuent d’évoluer.

Les spectateurs ont pu utiliser les réseaux sociaux pour interagir et s’impliquer directement avec le public du stade, grâce à la projection sur l’écran de photos, de vidéos et de messages.

L’utilisation de caméras placées sur le corps a été testée durant les championnats, alors que l’université Beckett de Leeds a mené le plus gros projet de recherche en biomécanique jamais conduit en athlétisme. Une enquête de l’IAAF sur les examens médicaux et la santé a également été entreprise durant les Championnats du monde.

La Conférence mondiale des entraîneurs de l’IAAF, qui s’est déroulée du 7 au 10 août, a été bien reçue et a attiré des centaines d’entraîneurs, d’athlètes et de représentants de la presse lors de quatre jours de discussions et de présentations.

Communication et Engagement

Au total, les championnats ont bénéficié d’une couverture de centaines d’heures de retransmissions télévisées pour une audience cumulée qui devrait avoisiner les 400 millions de téléspectateurs.

Le trafic du site internet de l’IAAF est en hausse de 20 % par rapport aux derniers Championnats du Monde, avec 3,4 millions d’utilisateurs et 7,5 millions de sessions. Le mobile a également bénéficié d’un report important puisque plus de la moitié du trafic du site web émane désormais d’appareils portables.

Sur les canaux de réseaux sociaux de l’IAAF – c’est-à-dire Facebook, Twitter et Instagram, une augmentation énorme a conduit à près de huit millions d’engagements sur l’ensemble des plateformes.

Par ailleurs, en collaboration avec Microsoft et Skype, l’IAAF a lancé l’application "SPIKES Bot" avant le début des championnats, ce qui a contribué à élargir la portée de l’athlétisme vers un nouveau public.

« Nous continuons à analyser les chiffres, mais nous constatons déjà des résultats exceptionnels sur toutes les plateformes », a indiqué Olivier Gers, le directeur général de l’IAAF. « Cela montre que notre sport séduit toutes les générations et différents segments démographiques. »

Six nouveaux membres à la commission des athlètes de l’IAAF

Lors des championnats, les athlètes participants ont voté pour élire six nouveaux membres à la commission des athlètes de l’IAAF. Les six nouveaux membres sont les suivants (par ordre alphabétique) :

Kim Collins (SKN)  
Iñaki Gomez (CAN)  
Adam Kszczot (POL)  
Thomas Röhler (GER)  
Ivana Spanovic (SRB)  
Benita Willis (AUS)

La commission des athlètes est constituée actuellement de 19 membres, dont 12 élus par leurs pairs athlètes et 7 nommés par le Conseil de l’IAAF. Des élections pour renouveler six des 12 membres élus ont lieu tous les deux ans lors de chaque édition des Championnats du Monde de l’IAAF. Les six nouveaux membres élus entameront leur mandat le 1er janvier 2018.

Ruth Beitia remporte le Trophée du fair-play du CIFP

La championne olympique espagnole de saut en hauteur Ruth Beitia a reçu le Trophée international du fair-play décerné par le Comité international pour le fair-play, avec le soutien de l’IAAF.

Ruth Beitia a été récompensée pour avoir tenté de consoler l’Italienne Alessia Trost, éliminée lors du concours de qualification pour la finale du saut en hauteur féminin. L’Italienne, âgée de 24 ans, a vécu un moment particulièrement émouvant puisqu’elle a perdu sa mère et son ancien entraîneur au cours des douze derniers mois.

IAAF