LOC launch of the IAAF World Relays Bahamas 2017 (Organisers) © Copyright
General News Nassau, Bahamas

LOC launches IAAF World Relays Bahamas 2017

Français

The local organising committee (LOC) officially launched the IAAF World Relays Bahamas 2017 at a press conference in Nassau on Wednesday (18).

The third edition of the IAAF World Relays will take place on 22-23 April in the Bahamian capital's Thomas A Robinson National Stadium, thus far the only host to the IAAF’s latest international event.

“We can almost say we are veterans at hosting the World Relays,” said Rosamunde Carey, CEO of the IAAF World Relays Bahamas 2017.

“We will put the same top notch effort into this year’s relays that we have put in relays we have hosted in the past. The Bahamas is at the forefront of athletics and we are going to continue to live up to our reputation as a sporting nation.

“We look forward to connecting with some 700 athletes, showcasing our very own star athletes and of course giving our guests a taste of our beautiful island and our unique culture.”

The IAAF granted The Bahamas hosting duties in 2013, based on the unique appeal and experience of the country in their role as hosts of a tourism-based nation. Its selection was also based on The Bahamas' rich history and tradition in athletics, the relays in particular. The inaugural edition was held in May 2014 and the second in May 2015.

The 2017 programme will consist of five events over four relay disciplines: the 4x100m, 4x200m, 4x400m and 4x800m for both men and women, and a mixed 4x400m which will cap the competition's second day.

The top eight finishers in the 4x100m and 4x400m for both men and women will earn automatic entry for the IAAF World Championships London 2017 to be held later this year. 

The event will also include a junior programme for local athletes prior to the start of the main relay competition.

LOC for the IAAF

 


Le COL lance les Relais mondiaux de l’IAAF, Bahamas 2017

Le Comité d’organisation local (COL) a officiellement lancé les Relais mondiaux de l’IAAF, Bahamas 2017, lors d'une conférence de presse tenue à Nassau ce mercredi (18).

La troisième édition des Relais mondiaux de l'IAAF se déroulera les 22 et 23 avril au Stade national Thomas A. Robinson de la capitale des Bahamas, qui a pour l’instant été seul hôte de chacune des éditions de cette manifestation internationale la plus récente de l'IAAF.

« Nous commençons à nous considérer comme de véritables vétérans en ce qui concerne l’organisation de ces Relais mondiaux, a déclaré Rosamunde Carey, la directrice du rendez-vous des Relais mondiaux de l’IAAF, Bahamas 2017.

« Nous allons naturellement nous investir de la même manière intense, cette année encore, pour livrer ce qui se fait de mieux en la matière. Les Bahamas sont à l'avant-garde de l'athlétisme, et nous allons continuer à justifier notre réputation de nation sportive.

« Nous sommes impatients d’accueillir et d’établir des liens forts avec les quelque 700 athlètes attendus, de mettre en vedette nos propres sportifs, et, bien entendu, de partager avec tous nos visiteurs la beauté de notre île et leur donner un aperçu de notre culture unique. »

L'IAAF a confié aux Bahamas l’organisation de la compétition en 2013, sur la base des atouts et de la riche expérience du pays en matière de tourisme. Cette décision était également fondée sur la longue histoire et la tradition de l’athlétisme, et des relais en particulier, dont le pays peut se prévaloir. L'édition inaugurale a eu lieu en mai 2014, et la seconde en mai 2015.

Le programme de 2017 se composera de cinq épreuves réparties sur quatre disciplines du relais : les 4x100m, 4x200m, 4x400m et 4x800m, tant pour les hommes que pour les femmes, et d’un 4x400m mixte, qui clôturera la deuxième journée de la compétition.

Les huit premiers quatuors dans les 4x100m et 4x400m, masculins et féminins, décrocheront leur qualification automatique pour les Championnats du Monde de l'IAAF, Londres 2017, qui se tiendront plus tard cette année.

L'événement comprendra également un programme junior pour les athlètes locaux, en lever de rideau de la compétition principale.

Le COL pour l’IAAF