IAAF logo () © Copyright
Iaaf News

IAAF seeking candidates for its Disciplinary Tribunal

Scroll down for French version

The IAAF is currently recruiting members for its Disciplinary Tribunal to serve for a 4-year period from October 2019 to 2023.

As part of its programme of governance and integrity reforms, the IAAF established a Disciplinary Tribunal in 2017. It is a first instance tribunal which hears and decides all breaches of the IAAF Integrity Code of Conduct. The Disciplinary Tribunal hears in the region of 15-30 cases per year and its decisions are subject to appeal to the Court of Arbitration for Sport.

Under the IAAF Disciplinary Tribunal Rules, the Tribunal must consist of at least 6 members. However due to the volume of cases, there are currently 50 members drawn from different jurisdictions around the world, from which Panel of between 1 to 3 members is allocated for each case.

The list of members of the Disciplinary Tribunal is an internationally diverse panel with the requisite experience to chair and/or conduct proceedings in doping and non-doping related matters (including non-doping cases related to disciplinary, safeguarding, ethical and eligibility matters).

Members of the Disciplinary Tribunal must:
- be qualified practising lawyers or former judicial office holders with substantial experience in legal issues affecting sport; or
- be persons with substantial involvement in sport and/or ethics in some capacity;
- at least three (3) of the members are required to have specific expertise in doping matters;
- have an ability to conduct legal proceedings in the English or French language.
The chairperson of the Tribunal must be a senior qualified lawyer (ten years or more professional legal experience) who practises in litigation or arbitration and who has prior involvement in sport, preferably in Athletics.

A full job description and details of how to apply for the position are available in English and French. Deadline for applications is 13 May 2019.

Applications will be assessed by the IAAF Nominations Panel which will make its recommendations to the IAAF Council who, in turn, will make recommendations of the preferred candidates to the Member Federations of the IAAF at a Congress meeting to be held in Doha on 25 and 26 September 2019.

All candidates selected to join the panel will be submitted to the IAAF’s vetting process before appointment.

The IAAF Vetting Rules can be downloaded from the rules and regulations section of the IAAF website.

IAAF

 

L’IAAF cherche des candidats pour son Tribunal Disciplinaire

L’IAAF recrute actuellement des membres pour son Tribunal disciplinaire pour un mandat de 4 ans, d’octobre 2019 à 2023.

Dans le cadre de son programme de réforme de la gouvernance et de l’intégrité, l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) a créé un Tribunal disciplinaire en 2017. Il s’agit d’un tribunal de première instance qui tient des audiences et statue sur toutes les infractions au Code de conduite en matière d’intégrité de l’IAAF. Le Tribunal disciplinaire examine environ 15 à 30 affaires par an et ses décisions peuvent faire l’objet d’un appel devant le Tribunal arbitral du sport.

En vertu des Règles du Tribunal disciplinaire de l’IAAF, le Tribunal doit être composé d’au moins 6 membres. Toutefois, en raison du grand nombre d’affaires, il y a actuellement 50 membres provenant de différentes juridictions à travers le monde parmi lesquels 1 à 3 membres sont affectés à chaque affaire.

Les membres du Tribunal disciplinaire forment un éventail diversifié et international possédant l’expérience requise pour présider et/ou conduire des procédures liées ou non au dopage (y compris des affaires non liées au dopage qui relèvent de la discipline, de la protection, de l’éthique et de l’éligibilité).

Les membres du Tribunal disciplinaire doivent:
Être des avocats en exercice qualifiés ou d’anciens titulaires de fonctions judiciaires ayant une expérience considérable des questions juridiques ayant trait au sport ; ou
Être des personnes ayant, dans une certaine mesure, une implication substantielle dans le sport et/ou l’éthique;
Au moins trois (3) des membres doivent avoir une expertise spécifique en matière de dopag ;
Avoir la capacité de mener des procédures judiciaires en français ou en anglais.

Le président du Tribunal doit être un avocat chevronné (dix ans ou plus d’expérience juridique professionnelle). Il doit avoir de l’expérience dans la gestion des litiges ou dans l’arbitrage et il doit avoir été impliqué dans le milieu du sport, de préférence l’Athlétisme.

Une description complète du poste et des détails sur la façon de postuler sont disponibles en français et en anglais La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 13 mai 2019.

Les demandes sont évaluées par le Panel de l’IAAF chargé des nominations qui fait des recommandations au Conseil de l’IAAF au sujet des membres du Tribunal disciplinaire. Lors du Congrès qui se tiendra à Doha les 25 et 26 septembre 2019, le Conseil de l’IAAF fera, à son tour, des recommandations aux Fédérations membres de l’IAAF.

Tout candidat au poste de membre du Tribunal disciplinaire sera soumis au processus de vérification de l’IAAF avant sa nomination.

Les Règles de vérification d’intégrité de l’IAAF se trouvent sur le site web de l’IAAF à la section règles et règlements.