Road runners in action (Getty Images) © Copyright
Iaaf News London, UK

IAAF and World Marathon Majors release details of testing pool

Français

Abbott World Marathon Majors (AWMM) is working in partnership with the IAAF to finance increased out-of-competition drug testing for elite athletes participating in AWMM events.

This is the largest anti-doping effort to date by a private athletics organisation and will begin this summer.

Elite athletes who meet the criteria below will be included in the AWMM elite athlete testing pool and subject to additional testing.

This increased testing, coordinated by the IAAF, will be an addition to and not replace current national and international agency and individual AWMM in- and out-of-competition testing programs.

The following elite athletes will be included in the 2015 AWMM testing pool:

1. All athletes who have earned WMM points in 2012-2015.

2. All athletes entered into a 2015 AWMM race who are not included in 1, and who have run 2:27:00 or better (female) or 2:11:00 or better (male) in any marathon during 2012-2014. If these athletes do not score AWMM points, he/she will be dropped from the pool after the event.

3. All athletes making their marathon debut and entered into a 2015 AWMM race who have run a half marathon 1:09:00 or better (female) or 1:00:00 or better (male).

4. In line with the IAAF anti-doping regulations, any other athlete deemed fit for inclusion – at the combined discretion and decision of the AWMM and the IAAF.

5. Entry and exit into and from the AWMM testing pool is fluid and will be updated on a seasonal basis.

6. After the third anniversary of the latest performance earning AWMM points, athletes will leave the pool. If an athlete officially retires from competition, he or she will leave the pool.

7. All athletes will be subject to the same rules, obligations and considerations as all others included in the IAAF Registered Testing Pool; with a commitment that they be tested on a regular basis, relative to their competitive schedule, environment and any other aspects deemed pertinent.

All aspects of the testing program will be coordinated by the IAAF medical and anti-doping department, ensuring that collective resources are maximised and all athletes are subjected to an equally rigorous, bespoke testing program.

The testing pool will be approximately 150 athletes, and all athletes must participate in the testing in order to be eligible to receive any AWMM prize money.

AWMM race directors reserve the right to amend the criteria for inclusion in the AWMM testing pool, at any time, in cooperation with the IAAF medical and anti-doping departments.

“The race directors of the AWMM are determined to eradicate cheating in our events,” said Nick Bitel, AWMM general counsel. “We believe that this new testing pool initiative, set up in conjunction with the IAAF, is a major step forward in achieving our aim.”

AWMM for the IAAF


L'IAAF et les World Marathon Majors donnent les détails sur le nouveau groupe cible


L'organisation Abbott World Marathon Majors (AWMM) travaille conjointement avec l'IAAF pour financer davantage de contrôles antidopage hors compétition appliqués aux coureurs de l'élite participant aux épreuves de l'AWMM.

Cette action, la plus grande campagne antidopage à date engagée par une organisation sportive privée, sera lancée cet été.

Les athlètes de haut niveau remplissant l’un des critères ci-dessous seront intégrés au groupe cible et donc susceptibles d’être davantage contrôlés.

L’augmentation de ces contrôles, coordonnés par l’IAAF, constitue une action supplémentaire, et ne remplacera donc pas les contrôles, en et hors compétition, actuellement mis en place par les agences antidopage nationales et internationales.

Les athlètes de haut niveau compris dans le groupe cible seront ceux répondant aux critères ci-dessous:

1. Tous les athlètes ayant marqué des points WMM entre 2012 et 2015.

2. Tous les athlètes qui participent à un marathon estampillé AWMM en 2015, qui ne font pas partie du critère 1, et qui ont déjà couru en 2h27’00’’ et moins pour les femmes, et en 2h11’’00 et moins pour les hommes sur n’importe quel marathon entre 2012 et 2014. Si ces athlètes ne marquent aucun point WMM, ils seront retirés du groupe cible après l'épreuve.

3. Tous les athlètes qui font leur débuts sur un marathon AWMM en 2015 et qui ont couru un semi-marathon en 1h09’00’’ ou moins pour les femmes, et en 1h00’’ ou moins pour les hommes.

4. Conformément aux règles antidopage de l’IAAF, tout athlète dont on juge qu'il pourrait être opportun de l'inclure dans le groupe cible pourra l'être, selon une décision prise conjointement par l’AWMM et l’IAAF.

5. Les entrées et les sorties du groupe cible de l’AWMM se feront de manière fluide, avec une mise-à-jour chaque saison.

6. Après le troisième anniversaire de leur dernière performance rapportant des points pour WMM, les athlètes seront sortis du groupe. Les athlètes prenant leur retraite sportive officielle seront également retirés du groupe.

7. Tous les athlètes seront soumis aux mêmes règles, obligations et considérations que l'ensemble des autres intégrés dans le Groupe de contrôle enregistré de l'IAAF, avec l'engagement qu'ils soient contrôlés régulièrement, en ligne avec leur programme de compétition, leur environnement et tout autre aspect jugé pertinent.

Tous les aspects du programme de contrôles seront coordonnés par le département Médical et antidopage de l'IAAF, qui veillera à ce que les ressources collectives soient optimisées et que tous les athlètes fassent l'objet d'un programme de contrôles rigoureux et personnalisé.

Au total, environ 150 athlètes feront partie de ce groupe cible, et tous les athlètes doivent y participer afin de recevoir les primes de l’AWMM.

Les directeurs de course de l'AWMM se réservent le droit de modifier les critères d'inclusion dans le groupe cible de l'AWMM à tout moment, en collaboration avec le département Médical et antidopage de l'IAAF.

 "Les directeurs de course de l’AWMM sont déterminés à éradiquer le dopage dans nos épreuves, a souligné le conseiller juridique de l’AWMM, Nick Bitel. Nous sommes persuadés que la mise en place de cette nouvelle initiative de groupe cible, établie conjointement avec l’IAAF, est une étape majeure vers la réussite de notre objectif."

L'AWMM pour l'IAAF