Oscar Pistorius (RSA) competing in Rome - Golden League (Getty Images) © Copyright
General News Carlo

Pistorius is eligible for IAAF competition

READ ON for English and French language versions of this press release

- La traduction française suit le texte anglais


Monte-Carlo - The Court of Arbitration for Sport ("CAS") this afternoon has declared that Oscar Pistorius (RSA) is eligible to compete in competitions under IAAF Rules.


The decision is a culmination of a process in which Mr Pistorius and the IAAF have co-operated together to resolve the issue of whether the "Cheetah" prostheses Mr Pistorius wears give him an advantage in competition.  While the IAAF has been keen to give Mr Pistorius every opportunity to participate in its events, it had to deal with some concerns that he may be gaining an unfair advantage.  


As a result, in November 2007, Mr Pistorius and the IAAF voluntarily engaged in a process of testing under the auspices of Professor Brüggemann at the Sportshochschule in Cologne.  Professor Brüggemann provided his report in December 2007.  Following this report, the IAAF Council took the decision that, because Professor Brüggemann had found that the prostheses gave Mr Pistorius an advantage, he was not eligible to compete.


Mr Pistorius referred the matter to CAS where further expert advice was obtained and reviewed.  The hearing before CAS was conducted in an open, constructive and co-operative fashion with all parties keen to establish the truth.  


The CAS Panel has today delivered its decision.  It has decided that, at the moment, not enough is known scientifically to be able to prove that Mr Pistorius obtains an advantage from the use of the prostheses.  Consequently, it has cleared him to run.  


President Lamine Diack has made the following comment:


"The IAAF accepts the decision of CAS and Oscar will be welcomed wherever he competes this summer.  He is an inspirational man and we look forward to admiring his achievements in the future.”


IAAF


Click here to read the full CAS decision(pdf)


Monte Carlo- L’IAAF a le plaisir d’annoncer que le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rendu sa décision cet après midi qui autorise Oscar Pistorius (RSA) à participer aux compétitions régies par les règles de l’IAAF.


Cette décision représente l’aboutissement d’un processus au cours duquel Mr Pistorius et l’IAAF ont coopéré afin de déterminer si les prothèses, connues sous le nom de "Cheetah”, qu’il utilisait lui octroyaient un avantage en compétition.  Alors que L’IAAF était totalement disposée à autoriser Mr Pistorius à participer  à ses compétitions, il lui incombait de s’assurer qu’il ne tirait pas avantage desdites prothèses.


Aussi, en novembre  2007, Mr Pistorius et l’IAAF se mettaient d’accord sur une série d’examens pratiqués sous les auspices du Professeur Brüggemann de l’Institut allemand du sport à Cologne.  En décembre 2007, le Professeur Brüggemann remettait son rapport.  Sa conclusion était que ces prothèses procuraient un avantage à Mr Pistorius. En conséquence le Conseil de l’IAAF n’autorisait pas Mr Pistorius à courir avec les valides  dans ses compétitions.


Mr Pistorius porta l’affaire devant le TAS où une expertise complémentaire était diligentée et effectuée. L’audience devant le TAS s’est déroulée dans un climat de coopération constructive, toutes les parties désirant établir la vérité.


La formation du TAS a rendu sa décision aujourd’hui. Il a été décidé qu’en l’état des connaissances scientifiques actuelles, il n’était pas possible de prouver que Mr Pistorius détenait  un avantage en utilisant ses prosthèses. En Conséquence il était autorisé à courir.

Le Président de l’IAAF, Lamine Diack a déclaré :  


"L’IAAF accepte la décision du TAS et Oscar sera le bienvenu quel que soit l'endroit où il voudra courir cet été », a déclaré Lamine Diack, le président de l'IAAF. C’est un homme inspiré et nous sommes impatients d’admirer ses  prouesses futures.”