Polish shot putter Konrad Bukowiecki (Getty Images) © Copyright
Press Release Monaco

IAAF World U20 Championships Bydgoszcz 2016 – 50 days to go

Français

With 50 days to go to the IAAF World U20 Championships Bydgoszcz 2016, many of the world’s most talented teenage athletes are already showing their credentials to be considered as potential medal contenders when the Polish city stages the event between 19-24 July.

Konrad Bukowiecki is the overwhelming favourite to take the shot put gold on home soil and is guaranteed huge support from the local crowd.

The Pole has already put the 6kg implement 22.94m earlier this month, just six centimetres short of the world U20 record, and is almost three metres better than anyone else so far this season.

Even more impressively, the 19-year-old from Szczytno sent the senior shot out to an outdoor world U20 best of 21.01m at the IAAF World Challenge meeting in Ostrava, Czech Republic, 10 days ago.

Greek pole vaulter Emmanouil Karalis was another young athlete who impressed in Ostrava, clearing a world U18 best of 5.55m.

However, Karalis is likely to face some tough rivals in a year of unusual depth in the U20 pole vault ranks.

USA’s Chris Nilsen has cleared 5.60m while Sweden’s world youth champion Armand Duplantis went over 5.49m indoors and has twice gone over 5.40m outdoors this summer.

A further world U18 best this month came from another world youth champion, Cuban long jumper Maykel Masso, who leapt 8.28m in Havana on Saturday, a mark which also propels him to equal-third on the world U20 all-time list.

On the track there have been outstanding world-leading U20 marks from Saudi Arabian sprinter Abdullah Abkar Mohammed, who has clocked 10.04 for the 100m to go equal-seventh on the world U20 all-time list, while Ethiopia’s Abadi Embaye was fourth in the 5000m at the IAAF Diamond League meeting in Shanghai in 13:02.49.

On the women’s side, there is another huge home favourite in the shape of sprinter Ewa Swoboda, who set a world indoor U20 60m record of 7.07 in February and already leads the 2016 world U20 100m lists with the 11.18 she ran in Austria last week.

In the 200m, USA’s Kaylin Whitney is still young enough to defend the title she won in Eugene two years ago and showed that she’s in good form with a time of 22.84 last month, but she’s one of no fewer than seven U20 women who have broken 23 seconds already this year, led by Sada Williams of Barbados who has run 22.61.

Ethiopia has two outstanding teenage middle-distance runners, Habitam Alemu and Gudaf Tsegay, who have run 800m and 1500m list-leading times of 1:59.14 and 4:00.18, marks which have also propelled them into the top 20 on the world U20 all-time lists for their disciplines.

Like with the men, several women who won in Cali will be hoping to add to their medal collection in Bydgoszcz, including Japanese javelin thrower Haruka Kitaguchi, who threw a national U20 record of 61.38m at the IAAF World Challenge meeting in Kawasaki earlier this month.

All in all, the performances of the world’s top U20 athletes so far in 2016 suggest that the IAAF World U20 Championships Bydgoszcz 2016 will be one of the best ever championships in this category. And there is another 50 days for the best of the rest to also get in shape.

Phil Minshull for the IAAF

 


Les Championnats du Monde U20 de l’IAAF, Bydgoszcz 2016 : Jour J-50 !

A 50 jours de l’ouverture des Championnats du Monde U20 de l’IAAF, Bydgoszcz 2016, un grand nombre des meilleurs jeunes athlètes du monde sont déjà en train de s’imposer comme des médaillés potentiels lors de cette manifestation, qui se tiendra dans la ville polonaise du 19 au 24 juillet.

Ainsi, Konrad Bukowiecki est l’immense favori pour décrocher l’or devant son propre public, qui ne manquera certainement pas de lui apporter un soutien franc et massif.

Le jeune Polonais a en effet projeté le poids de 6kg (la norme en U20) à 22,94m plus tôt ce mois, à tout juste six cm du record du monde de sa catégorie d’âge, et une distance de près de trois mètres plus importante que la meilleure réalisée par le plus proche de ses adversaires à date cette saison.

En outre, ce qui est peut-être plus impressionnant encore, le natif de Szczytno, qui n’a que 19 ans, a projeté le poids seniors à 21,01m lors de la compétition du Challenge mondial de l’IAAF d’Ostrava, en République tchèque, voilà dix jours, ce qui représente la meilleure performance mondiale en extérieur pour un compétiteur de la catégorie U20.

Le spécialiste grec du saut à la perche, Emmanouil Karalis, est un autre adolescent qui a impressionné à Ostrava, effaçant une barre à 5,55m, soit une meilleure performance mondiale dans la catégorie U18.

Pour autant, il est plus que probable que Karalis aura fort à faire pour s’imposer face à des rivaux particulièrement coriaces, en une année où la perche compte un nombre impressionnant d’athlètes de haut niveau dans les rangs des U20.

Chris Nilsen, des USA, a ainsi récemment franchi 5,60m, tandis que le Suédois Armand Duplantis, champion du monde cadets à Cali, a passé 5,49m en salle, et, en plein air, 5,40m à deux reprises cet été.

Une autre meilleure performance mondiale chez les U18 réussie ce mois a été le fait du sauteur en longueur cubain Maykel Masso, champion du monde cadets, lui aussi, avec un saut de 8,28m enregistré à La Havane samedi, une performance qui le propulse à la troisième place à égalité sur la Liste des meilleures performances mondiales de tous les temps en catégorie U20.

Sur la piste, on a assisté à de superbes meilleurs temps mondiaux pour la catégorie U20, courus par le sprinteur saoudien Abdullah Abkar Mohammed, qui a signé un chrono de 10”04 sur 100m m, se plaçant ce faisant septième à  égalité sur la Liste mondiale U20 de tous les temps, et par l’Ethiopien Abadi Embaye, quatrième du 5000m de la compétition de la Diamond League de l’IAAF de Shanghaï, en 13’02”49.

Du côté féminin, on relèvera la présence d’une autre très grande favorite polonaise, en la personne de la sprinteuse Ewa Swoboda, qui a réussi un record du monde en salle des U20 sur 60m avec un temps de 7”07 en février, et qui compte également à son actif le meilleur temps de l’année à date des U20 sur 100m, avec son chrono de 11”18 réussi en Autriche la semaine dernière.

Dans le 200m, Kaylin Whitney, des USA, est toujours assez jeune pour défendre son titre, remporté à Eugene il y a deux ans, et elle a de plus démontré qu’elle est en pleine forme actuellement, avec un temps de 22”84 couru le mois dernier. On soulignera toutefois que six autres coureuses de la catégorie des U20 sont déjà descendues sous les 23 secondes cette année, la plus rapide étant, pour l’instant Sada Williams, de la Barbade, avec un temps de 22”61.

L’Éthiopie pourra compter sur deux adolescentes de très haut niveau dans les épreuves du demi-fond, Habitam Alemu et Gudaf Tsegay, qui ont couru le 800m et le 1500m en, respectivement, 1’59”14 et 4’00”18, des performances qui leur ont valu de se hisser dans les vingt plus rapides de tous les temps en catégorie U20 pour leurs disciplines.

Tout comme chez les hommes, plusieurs femmes médaillées à  Cali vont être en quête de nouveaux podiums à Bydgoszcz. Parmi celles-ci est la spécialiste japonaise du lancer de javelot, Haruka Kitaguchi, qui a établi un nouveau record national des U20, avec un jet mesuré à 61,38m lors du meeting du Challenge mondial de l’IAAF de Kawasaki, qui se tenait plus tôt ce mois.

Le fait est que les nombreuses excellentes performances réussies par les meilleurs athlètes U20 depuis le début de 2016 tendent toutes à indiquer que les Championnats du Monde U20 de l’IAAF, Bydgoszcz 2016, seront parmi les meilleurs championnats jamais tenus dans cette catégorie. Sans oublier qu’il reste encore 50 jours pour que ceux qui les talonnent actuellement affûtent encore leur forme à temps pour le Jour J.

Phil Minshull, pour l’IAAF