Members of the Gdynia, Poland 2020 World Half Marathon Championships delegation congratulated by IAAF President Sebastian Coe (Philippe Fitte) © Copyright
Press Release Monaco

Gdynia and Minsk to host 2020 World Athletics Series events – IAAF Council, day 1

Français

The first day of the 212th IAAF Council Meeting, chaired by IAAF President Sebastian Coe, was held today (25) at Le Meridien hotel, Monaco.

IAAF World Half Marathon Championships 2020

The Polish port city of Gdynia – which is part of the urban ‘Tricity’ with Gdansk and Sopot, the latter having held the 2014 IAAF World Indoor Championships – was this afternoon awarded the IAAF World Half Marathon Championships 2020.

Running in Poland has seen tremendous growth in the past 10 years. Six million Poles run and there are 4500 running events staged annually, of which the half marathon is the most popular distance. The annual Gdynia Half Marathon is an IAAF Bronze Label road race.

"We are always honoured when experienced member federations with proven organisational credentials and a strong athletics culture and tradition wish to host our competitions," said Coe. "Poland is a regular, well-trusted host of IAAF World Athletics Series events and Gdynia’s bid application was very comprehensive and to the highest technical standards. Their intention to hold kids (‘Athletics For Everyone’) and mass races which attract young Poles to the sport and in association with the championships was very exciting.”

Piotr Dlugosielski, international director of the Polish athletics federation (PZLA), commented: "We are very thankful to the IAAF for putting their trust in us; this is the first time this event has been awarded to Poland. The new format, combining a mass event with elite athletes, will help and boost our running movement in Poland. Our new project, Athletics For Everyone, involves more than 100,000 children and it will be a big part of the World Half Marathon Championships.”

IAAF World Race Walking Team Championships 2020

Minsk, the capital and largest city of Belarus, was today awarded the right to host the IAAF World Race Walking Team Championships 2020.

This will be the first occasion that Belarus has ever staged an IAAF World Athletics Series event.

Minsk staged this summer’s European 10,000m Cup competition and holds an annual half marathon.

"I’m pleased that we are taking our world athletics series to another country for the first time which will help the development and profile of athletics," said Coe. "The city centre course makes this an attractive event for spectators to follow and their plan to hold kids’ race walking and an extreme mass race for adults will assist the promotion by building a direct connection with the community.”

Vadim Devyatovskiy, president of the Belarusian athletics federation, commented: “We are very happy as this is our first experience with the IAAF (World Athletics Series) and we would like to integrate into the world athletics family. We hope that this event will be an important part of the history of athletics. We would like our youngsters, our teenagers and all other citizens of Belarus to take part in the (mass) race.”

Transfer of Allegiance – rules remain frozen

Following the decision of Council at their meeting on 6 February this year to freeze the transfer of allegiance process, the IAAF Working Group which was formed to consider the rules has since met twice, in April and October.

The working group recommended that considering the complexity of the issues that were evident during their discussions, including a lack of understanding as to the key drivers behind some transfers, more work and time is required before making any proposals regarding amendments to Rule 5.

Further consultation is required with a broader range of stakeholders including athletes, member federations, agents, coaches and meeting directors and there is a need to seek clarity of the legal framework and scope.

This approach will help to ensure that any proposals relating to Rule 5 that are put to Council are robust and will best address the agreed principles and the rationale for the initial freeze.

Council agreed with the working group’s recommendation and therefore the existing rules remain frozen. They will review the situation again in March 2018, by which time its hoped that the group will be in a position to make firm proposals.

“With athletes’ welfare and the integrity of competitions at stake this is not a process which should be rushed,” said Coe. “We must get this right and if that requires further consultation, discussion and research then that will be time well spent to safeguard athletes’ safety and the sport’s credibility.”

IAAF

 


Conseil de l’IAAF (1ère journée) : Gdynia et Minsk accueilleront des compétitions de la Série Mondiale d’Athlétisme en 2020

La première journée de la 212e réunion du Conseil de l'IAAF, présidée par le président de l'IAAF, Sebastian Coe, s'est tenue aujourd'hui (25) à l'hôtel Le Méridien de Monaco.

Championnats du Monde de Semi-Marathon de l’IAAF 2020

La ville portuaire polonaise de Gdynia, qui fait partie de l’agglomération de communes « Tricity » avec Gdansk et Sopot - cette dernière ayant accueilli les Championnats du Monde en Salle de l'IAAF 2014 – s’est vue décerner cet après-midi l’organisation des Championnats du Monde de Semi-Marathon de l'IAAF 2020.

La course à pied en Pologne a connu une croissance énorme au cours des dix dernières années. Six millions de Polonais pratiquent régulièrement la course à pied, et quelque 4500 courses sont organisées chaque année au travers du pays, le semi-marathon étant la distance la plus populaire. Le semi-marathon annuel de Gdynia est notamment une course sur route au Label Bronze de l’IAAF.

"Nous sommes toujours honorés lorsque des Fédérations membres expérimentées, avec des références d’organisation de manifestations éprouvées, et une forte culture et tradition athlétiques souhaitent accueillir nos compétitions, a déclaré le Président Coe. La Pologne est un hôte régulier et fiable des épreuves de la Série Mondiale d'Athlétisme de l'IAAF, et la candidature de Gdynia était très complète et conforme aux normes techniques les plus strictes. Leur projets autour de « l’Athlétisme pour tous » avec des courses pour les plus jeunes, ainsi qu’une course de masse, qui attirera de jeunes Polonais vers la discipline, en association avec les championnats, est particulièrement exaltant."

Piotr Dlugosielski, le directeur international de la fédération polonaise d'athlétisme (PZLA), a commenté: "Nous sommes très reconnaissants à l'IAAF de nous avoir fait confiance - c'est la première fois que cet événement est décerné à la Pologne. Ce nouveau format, combinant une course de masse avec la course de l’élite, va aider et renforcer notre mouvement de la course à pied en Pologne. En outre, le projet « l’Athlétisme pour tous », regroupe plus de 100 000 enfants et représentera une partie importante des Championnats du Monde de Semi-Marathon."

Les Championnats du Monde de Marche par équipes de l’IAAF 2020

Minsk, la capitale et la plus grande ville de Biélorussie, s’est vue confier le droit d'accueillir les Championnats du Monde de Marche par équipes de l'IAAF 2020.

Ce sera la première fois que la Biélorussie organise un événement de la Série Mondiale d'Athlétisme de l'IAAF.

Minsk a accueilli la Coupe d’Europe du 10 000m cet été et organise tous les ans un semi-marathon.

"Je suis ravi que notre Série Mondiale d'Athlétisme soit ainsi présentée dans un pays nouveau, ce qui contribuera au développement et au profil de l'athlétisme, a déclaré Coe. Les parcours en centre-ville font de cette compétition un événement attrayant pour les spectateurs, et le projet de Minsk d’organiser des courses pour les enfants et une course de masse pour tous pour les adultes facilitera la promotion de la manifestation en établissant un lien direct avec la communauté.”

Vadim Devyatovskiy, le président de la Fédération d'athlétisme biélorusse, a commenté: "Nous sommes très heureux car c'est notre première expérience avec la Série Mondiale d’Athlétisme de l’IAAF, et nous aimerions nous intégrer dans la famille mondiale de l'athlétisme. Nous espérons que cet événement sera une page importante dans l'histoire de l'athlétisme. Nous aimerions que nos enfants, nos adolescents et tous les autres citoyens biélorusses prennent part à la course pour tous."

Changements de nationalité - Les règles demeurent gelées

Depuis la décision du Conseil lors de sa réunion du 6 février dernier de geler le processus de changements de nationalités, le groupe de travail de l'IAAF établi pour examiner les règles s'est réuni deux fois, en avril et en octobre.

Le groupe de travail a recommandé que, compte tenu de la complexité des problèmes, identifiés clairement au cours de leurs débats, dont un manque de compréhension des principaux facteurs à l'origine de certains changements, davantage de travail et de temps sont nécessaires avant de pouvoir avancer des propositions d'amendements à la Règle 5.

De plus amples consultations sont requises avec un panneau plus important de parties prenantes, y compris des athlètes, des fédérations membres, des agents, des entraîneurs et des directeurs de compétitions, et il est également indispensable de clarifier le cadre et la portée juridique de la question.

Cette approche permettra de s'assurer que toute proposition relative à la Règle 5 soumise au Conseil soit solide et réponde au mieux aux principes convenus et aux raisons ayant déclenché le gel initial.

Le Conseil a accepté la recommandation du groupe de travail, et les règles existantes restent donc gelées. Ils réexamineront la situation en mars 2018, date à laquelle il est espéré que le groupe sera en mesure de faire des propositions fermes.

"Avec le bien-être des athlètes et l'intégrité des compétitions en jeu, ce n'est pas un processus qui peut être précipité, a déclaré Coe. Nous devons faire les choses correctement, et si cela nécessite de plus amples consultations, débats et recherches, il nous faut comprendre que ce temps supplémentaire ne fera que favoriser la sécurité des sportifs et la crédibilité de l’athlétisme."

IAAF