IAAF President Seb Coe in Monaco (IAAF) © Copyright
Press Release Monaco

‘IAAF Olympic Athletics Dividend’ is rolled out to IAAF Member Federations

Français

IAAF President Sebastian Coe has today announced to IAAF Member Federations full details concerning the ‘IAAF Olympic Athletics Dividend’ which offers $25,000 every year to each national federation to assist their development.

Athletics’ premier position in the Olympic movement secures the IAAF the largest proportion of the revenues which the International Olympic Committee distributes to the international federations who govern the 28 sports within the summer Olympic Games.

“How the IAAF invests the quadrennial fee received from the IOC to better serve its member federations was one of the major pillars of my election manifesto to become IAAF President,” confirmed Seb Coe.

“This fund will be financed on a total of about $22 million over a four-year period which represents approximately half of the dividend received by the IAAF from the IOC.

“The fund, which we are calling the ‘IAAF Olympic Athletics Dividend’, has been put in place to assist Member Federations in designing and implementing structured and sustainable projects to develop athletics in their countries.

“The programme offers Member Federations assistance to develop and improve athletics where it matters most, with the full support of the IAAF.

“The IAAF must engage and work together with its members, listen to their needs and implement tailored solutions at a local and regional level. Only by doing that will we secure an exciting, prosperous future for athletics,” concluded Seb Coe.

Structure and administration

The budget of the ‘IAAF Olympic Athletics Dividend’ – which is in addition to all existing IAAF development grants – will be distributed on an equal share basis.

The idea of this dividend is to help fund projects such as those involving construction, refurbishment or maintenance of facilities; purchase or hire of equipment; preparation and training of athletes, coaches and team officials including travel support; staging of national and regional competitions; and the delivery of development and talent identification programmes in schools and clubs.

The IAAF will carefully approve the projects/programmes submitted by the Member Federations in a transparent and thorough process in which the value and quality will be assessed.

The Member Federations in turn will provide dedicated human, technical, organisational and financial support to the project and report regularly to the IAAF on progress.

Developing a successful future for the sport of athletics was always going to be a shared responsibility, a collaborative process.


Le "Dividende olympique pour l’Athlétisme" étendu aux Fédérations membres de l’IAAF

Le président de l'IAAF, Sebastian Coe a livré aujourd'hui aux Fédérations membres de l'IAAF les détails complets concernant le "Dividende olympique pour l’athlétisme de l'IAAF", qui offre chaque année 25 000 dollars US à chaque fédération nationale afin de les aider dans leur développement.

La position de premier sport olympique au sein du Mouvement olympique de l’athlétisme assure à l'IAAF de recevoir la proportion la plus importante des revenus que distribue le Comité international olympique aux fédérations internationales qui gouvernent les 28 sports que comptent les JO d'été.

"La manière dont l'IAAF investit la somme reçue tous les quatre ans du CIO afin de mieux servir ses fédérations membres constituait un des piliers principaux de mon manifeste électoral de ma campagne pour accéder à la présidence de l'IAAF, a confirmé Seb Coe.

"Ce fonds sera financé sur un total d'approximativement 22 millions de dollars répartie sur une période de quatre ans, ce qui représente environ la moitié du dividende versé à l'IAAF par le CIO.

"Le fonds, que nous avons baptisé "Dividende olympique pour l'athlétisme de l'IAAF" a été mis en place afin d'assister les Fédérations membres à concevoir et dérouler des projets structurés et s'inscrivant dans la durée, qui développeront l'athlétisme dans leurs pays.

"Le programme offre aux Fédérations membres une assistance pour développer et améliorer l'athlétisme aux endroits clés, avec le soutien complet de l'IAAF.

"L'IAAF doit s'engager et collaborer avec ses membres, écouter quels sont leurs besoins et mettre en place des solutions sur mesure aux niveaux locaux et régionaux. Ce n'est qu'ainsi que nous allons pouvoir garantir un avenir exaltant et prospère à l'athlétisme."

Structure et administration

Le budget du “Dividende olympique pour l'athlétisme de l'IAAF", qui vient s’ajouter à toutes les subventions de l’IAAF pour le développement existantes – sera réparti selon une base de partage équitable.

L'idée derrière ce dividende est de contribuer à financer des projets tels que ceux impliquant la construction, la rénovation ou la maintenance d'installations; l'achat ou la location d'équipements; la préparation et l'entraînement des athlètes, entraîneurs et officiels des équipes, avec notamment des aides pour les déplacements; l’organisation de compétitions nationales et régionales; la livraison de programmes de développement et de détection de talents dans les écoles et clubs.

L'IAAF approuvera les projets/programmes soumis par les Fédérations membres, à l’aide d’un processus transparent et complet au cours duquel la valeur et la qualité des dossiers concernés seront évaluées.

Les Fédérations membres à leur tour fourniront un soutien humain, technique, logistique et financier dédié au projet, et feront des rapports d’avancement réguliers à l'IAAF.

Développer un avenir couronné de succès pour le sport de l'athlétisme passera immanquablement par une responsabilité partagée, un processus collaboratif.