18 JUN 2014 Press Release Monaco

Diamond Race still open in every event – IAAF Diamond League

Sandra Perkovic on her way to setting a meeting record in the discus at the IAAF Diamond League meeting in Eugene (Kirby Lee)Sandra Perkovic on her way to setting a meeting record in the discus at the IAAF Diamond League meeting in Eugene (Kirby Lee) © Copyright

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

As the 2014 season of the IAAF Diamond League approaches the half-way stage, the Diamond Race in all 32 disciplines can still be won by anyone.

There are eight athletes, however, who are just two more wins away from winning the Diamond Race in their event. They are shot putter Valerie Adams, discus thrower Sandra Perkovic, pole vaulter Renaud Lavillenie, 800m runner Eunice Sum, 400m runner Novlene Williams-Mills, 400m hurdler Kaliese Spencer, triple jumper Will Claye and 110m hurdler Pascal Martinot-Lagarde.

Six athletes – Lavillenie, Adams, Perkovic, Sum, Williams-Mills and 400m runner LaShawn Merritt – have so far achieved a clean sweep this season, having won every Diamond Race fixture for their event.

Lavillenie and Adams have extended their career tally of IAAF Diamond League wins to 20, more than any other athlete. Lavillenie is also on course to win an unprecedented fifth Diamond Trophy this year.

Meanwhile, if Perkovic wins in Paris and Glasgow, she will become the first athlete to win at every single IAAF Diamond League meeting on the calendar.

Already this year, IAAF Diamond League records have been set in five events, the most notable of which is in the men’s high jump.

Ivan Ukhov jumped 2.41m in the opening IAAF Diamond League meeting of the year to tie the record set last year by Bohdan Bondarenko. Mutaz Essa Barshim then equalled the record in Rome, before both he and Bondarenko jumped 2.42m in New York to add another centimetre to the mark.

Two IAAF Diamond League records were set in Eugene as world indoor champion Ayanleh Souleiman clocked 3:47.32 in the mile and Mercy Cherono ran 9:13.27 over two miles. In Doha, Hellen Obiri set an IAAF Diamond League record of 8:20.68 in the 3000m, while Perkovic broke her own IAAF Diamond League record in the discus with 70.52m in Shanghai.

There have also been some notable breakthrough performers this season. Having never before won at an IAAF Diamond League meeting, US triple jumper Will Claye and US sprinter Tori Bowie have now won three events each this year and lead the Diamond Race in their respective events.

And although 16-year-old Cuban triple jumper Lazaro Martinez and 17-year-old Ethiopian 1500m runner Dawit Seyaum may not have won at an IAAF Diamond League meeting, this season they have become the youngest athletes in the history of the series to score points in the Diamond Race.

IAAF

*****

La Course de diamant toujours ouverte dans chacune des disciplines – Diamond League de l’IAAF

Alors que la saison 2014 de la Diamond League de l’IAAF arrive à mi-parcours, la Course de diamant dans chacune des 32 disciplines peut toujours être remportée par chacun des participants.

Il est toutefois huit athlètes qui ne sont plus qu’à deux victoires de remporter la Course de diamant dans laquelle ils sont engagés. Il s’agit de Valerie Adams (lancer du poids), Sandra Perkovic (lancer du disque), Renaud Lavillenie (saut à la perche), Eunice Sum (800m), Novlene Williams-Mills (400m), Kaliese Spencer (400m haies), Will Claye (triple saut) et Pascal Martinot-Lagarde (110m haies).

Six athlètes – Lavillenie, Adams, Perkovic, Sum, Williams-Mills et le coureur de 400m, LaShawn Merritt – restent pour l’instant invaincus cette saison, ayant triomphé à chacune de leurs sorties dans les compétitions de la Course de diamant dans leurs disciplines respectives.

Lavillenie et Adams ont tous deux porté à vingt le total de leurs victoires dans la Diamond League de l’IAAF, plus que tout autre compétiteur. Lavillenie est également toujours en lice pour remporter un cinquième Trophée de diamant cette année, ce qui représenterait un exploit sans précédent.

On notera aussi que si Perkovic gagne à Paris et Glasgow, elle deviendra la première personne à avoir gagné chacune des compétitions du programme de la Diamond League de l’IAAF de cette saison.

Déjà, cette année, de nouveaux records de la Diamond League ont été établis dans cinq disciplines, le plus notable étant celui du saut en hauteur masculin. 

Ivan Ukhov a en effet franchi une barre placée à 2,41m lors de la première compétition de la Diamond League de l’IAAF de l’année, égalant ainsi le record établi par Bohdan Bondarenko l’année précédente. Mutaz Essa Barshim a ensuite égalé le record à Rome, avant que lui et Bondarenko ne passent tous deux 2,42m à New York, améliorant le record d’un centimètre.

Deux autres records de la Diamond League de l’IAAF ont été établis à Eugene, par le champion du monde en salle du 1500m Ayanleh Souleiman, qui a couru le mile en 3’47’’32,  et par Mercy Cherono, avec un temps sur deux miles de 9’13’’27. À Doha, Hellen Obiri a couru un record de la Diamond League de l’IAAF sur 3000m en 8’20’’68, tandis que Perkovic a amélioré son propre record de la Diamond League de l’IAAF en projetant son disque à 70,52m lors de la compétition de Shanghai.

On a également assisté à l’éclosion de nombre de nouveaux compétiteurs de haut niveau cette saison. Ainsi, alors même qu’ils n’avaient jamais encore remporté de compétition de la Diamond League de l’IAAF auparavant, le spécialiste américain du triple saut, Will Claye, et la sprinteuse Tori Bowie, également des USA, comptent à présent trois victoires en Diamond League à leurs palmarès et mènent leurs Courses de diamant respectives.

En outre, et même si le triple sauteur cubain Lazaro Martinez, 16 ans, et la coureuse de 1500m éthiopienne Dawit Seyaum, 17 ans, n’ont pas remporté de compétition, ils sont désormais les athlètes les plus jeunes de l’histoire de la série à avoir remporté des points dans la Course de diamant.

IAAF

Related Documents

TITLE DOWNLOAD
2014 IAAF Diamond League in numbers EN