2014 World Athletes of the Year Renaud Lavillenie and Valerie Adams with HSH Prince of Monaco and IAAF president Lamine Diack (Philippe Fitte / IAAF) © Copyright
Press Release Monaco

Lavillenie and Adams are crowned 2014 World Athletes of the Year

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

France's Renaud Lavillenie and New Zealand's Valerie Adams were named the male and female World Athletes of the Year for 2014.

The pair received their trophies at this evening’s IAAF World Athletics Gala held at the Chapiteau de Fontvieille.

The awards were hosted by International Athletics Foundation (IAF) Honorary President HSH Prince Albert II of Monaco and IAF & IAAF President Lamine Diack, who presented the trophies to the male and female winners.

It was the first time in the history of the awards that field event athletes had won both accolades and was also the first time that a male pole vaulter or a female thrower had won the World Athlete of the Year award.

Lavillenie, 28, had an almost perfect season which included setting a pole vault world record of 6.16m in the Ukrainian city of Donetsk.

The Frenchman won 21 of his 22 competitions in 2014, a series which included victories in the Diamond Race as well as at the European Championships and IAAF Continental Cup.

"This season couldn’t have been better. This is really the dream season for me. I can only enjoy this and be very grateful to the whole athletics family," reflected Lavillenie.

"I think the world record contributed to the award, but I won other competitions too. I wasn’t as good as Valerie, I lost one competition, but 21 out of 22 is not too bad in an event which is quite unpredictable," he joked.

Adams, 30, may have thrown farther in previous seasons than she did in 2014, but the Olympic champion added a ninth senior global title to her collection when she successfully defended her world indoor crown in Sopot and triumphed at the Commonwealth Games.

She was the only athlete in the world to win at all seven IAAF Diamond League fixtures in any discipline and was a clear winner of the women’s shot put Diamond Race.

"This is the icing on the cake for 2014. It's been a year that's been physically challenging but I'm proud to be here for New Zealand and Oceania," commented Adams.

"There's been a lot of pain but I love what I do, I love competing. I'm mentally strong and I have a high pain threshold so that makes it easier," she added, with her delight evident for all to see.


Other awards


IAAF DISTINGUISHED CAREER AWARD

Virgilijus Alekna (LTU)

Alekna, now 42, has had a stellar career and his major achievements include gold medals at the 2000 and 2004 Olympic Games, 2003 and 2005 IAAF World Championships.

He was also the 2006 European champion and has another five medals from major international championships. His international championship career stretched over 21 seasons, starting at the 1994 European Championships and, 20 years later, he competed in the 2014 European Championships this summer.

He threw a national record of 73.88m in 2000 and currently lies second on the world all-time list for his discipline.


IAAF RISING STAR AWARD

Wilhem Belocian (FRA) & Morgan Lake (GBR)

Belocian, 19, won the 110m hurdles at the IAAF World Junior Championships this summer in a world junior record time of 12.99, making his own mark as the first junior to run under 13 seconds over the barriers. His global victory added to his win at the 2013 European Junior Championships.

Lake, 17, achieved a unique double at the IAAF World Junior Championships in the US city of Eugene, winning both the heptathlon and the high jump and while still a youth as well. Her winning heptathlon total of 6148 points was a world youth best.


IAAF COACHING ACHIEVEMENT AWARD

Tom Tellez (USA)

Tellez is best known for guiding Carl Lewis to nine Olympic titles. Between 1984 and 1996, all but one of the US athletes who won gold medals in sprinting events at the Olympic Games were coached by Tellez.

His group included the likes of 1988 Olympic 200m champion Joe DeLoach, former 100m world record-holder Leroy Burrell, 1992 Olympic 200m champion Mike Marsh, 1984 Olympic 200m silver medallist Kirk Baptiste and 1996 Olympic Games triple jump bronze medallist Frank Rutherford.


IAAF WOMEN IN ATHLETICS AWARD

Evie Garrett Dennis (USA)

Dennis was instrumental in convening the first ever convention of The Athletics Congress (now USA Track & Field). Eight years later, in 1988, she became the first woman to act as the chef de mission for the US Olympic team.

She went on to serve as the vice president of the US Olympic Committee, again becoming the first woman to do so, and chaired the USOC’s women’s committee and diversity committee. She has been a staunch advocate and spokesperson for Title IX, which ensures equal access to sports for young women.


IAAF WORLD JOURNALIST AWARD

Marc Ventouillac (FRA)

Ventouillac is head of athletics at renowned French sports newspaper l’Equipe and since 2003 he has been a member of the IAAF Press Commission. He is a recipient of the Prix Robert-Parienté, awarded by a group of international French athletics journalists, and in 2014 he became a distinguished member of the AIPS Executive Committee, Europe and president of the AIPS Athletics Commission.


MASTERS’ MALE ATHLETE OF THE YEAR

Guido Muller (GER)

Having started out in athletics at the age of 11, Muller is still going strong 64 years later. Since turning 45 in 1983, Muller has gained 126 national masters titles, 82 at the European level and 36 at the World Masters Championships. He also holds 17 world masters records across various age groups from M45 to M75, four of which were set this year.


MASTERS’ FEMALE ATHLETE OF THE YEAR

Lavinia Petrie (AUS)

Since turning 70, Petrie has been on a record-breaking run, setting multiple world records in her age group across middle and long distances. At the start of 2014, Petrie set world W70 records over 3000m and 10,000m in the same day. During the same competition, she broke the W70 world best in the half marathon. Two months later, she took a 46-second chunk off her own W70 10,000m world best.


IAAF HALL OF FAME – 2014 INDUCTEES

A dozen athletics legends, the 'class of 2014', were inducted into the IAAF Hall of Fame.

Valeriy Brumel
Glenn Davis
Heike Drechsler
Hicham El Guerrouj
Marita Koch
Robert Korzeniowski
Janis Lusis
Bob Mathias
Wilma Rudolph
Shirley Strickland de la Hunty
Lasse Viren
Cornelius Warmerdam

IAAF


Lavillenie et Adams Athlètes mondiaux de l'année 2014


Le Français Renaud Lavillenie et la Néo-zélandaise Valerie Adams ont été désignés Athlètes mondiaux de l'année 2014.

Leurs trophées leur ont été remis dans le cadre du Gala de l'athlétisme mondial de l'IAAF, qui se tenait ce soir sous le Chapiteau de Fontvieille.

La cérémonie était organisée sous les auspices du président honoraire de la Fondation internationale pour l'athlétisme (IAF), SAS le Prince Albert II de Monaco, et du président de l'IAF et de l'IAAF Lamine Diack, qui ont remis les trophées aux vainqueurs masculin et féminin.

Il s'agit de la première fois depuis l'introduction de ces titres que les deux reviennent à des spécialistes des concours; en outre, c'est également la première fois qu'un perchiste masculin ou qu'une lanceuse féminine sont désignés Athlètes de l'année.

Lavillenie, 28 ans, a connu une saison quasiment parfaite, avec notamment un nouveau record du saut à la perche à son actif, lorsqu'il a franchi 6,16m dans la ville ukrainienne de Donetsk.

Le Français a remporté 21 des 22 compétitions auxquelles il a pris part en 2014, une série qui a inclus des victoires dans la Course de diamant ainsi qu'aux Championnats d'Europe et en Coupe continentale de l'IAAF.

"Cette année n'aurait pas pu mieux se dérouler pour moi, elle a vraiment été une saison de rêve. Je ne peux que me réjouir de tout ce qui m'arrive, et exprimer ma gratitude à l'ensemble de la grande famille de l'athlétisme, a déclaré Lavillenie.

"Je pense que le record du monde a joué un rôle dans l'attribution de cette distinction, même si j'ai gagné d'autres compétitions par ailleurs. Pour autant, je n'ai pas égalé Valerie, parce que j'ai été battu à une reprise, mais 21 victoires sur 22 sorties n'est tout de même pas trop mal dans une épreuve qui est assez imprévisible…"

Adams, 30 ans, a certes déjà lancé plus loin qu'au cours de la saison 2014, mais cette année la championne olympique a ajouté un neuvième titre mondial senior à son palmarès lorsqu'elle a défendu avec succès son titre mondial en salle à Sopot, avant de triompher aux Jeux du Commonwealth.

Elle a été la seule athlète au monde à gagner lors des sept compétitions de la Diamond League de l'IAAF, toutes disciplines confondues, et a terminé première, avec une avance confortable, de la Course de diamant du lancer de poids féminin.

"Cette récompense est véritablement la cerise sur le gâteau pour 2014. J'ai connu une année très éprouvante sur le plan physique, mais je suis fière d'être ici, aujourd'hui, pour la Nouvelle-Zélande et pour l'Océanie, a expliqué une Adams visiblement ravie.

"Cela a par moments été très douloureux, mais j'adore ce que je fais et je prends beaucoup de plaisir à concourir. Je suis très forte mentalement et j'ai un seuil de tolérance de la douleur qui est très élevé, ce qui rend les choses plus faciles."


Les autres distinctions


Prix pour l'Ensemble d'une carrière distinguée de l'IAAF
Virgilijus Alekna (LTU)

Alekna, 42 ans, a connu une carrière époustouflante, et, parmi ses plus grands exploits, on peut citer ses médailles d'or des Jeux olympiques de 2000 et 2004, ainsi que celles remportées aux Championnats du monde de l'IAAF de 2003 et 2005.

Il a également été champion d'Europe en 2006 et a glané cinq autres médailles lors de championnats du plus haut niveau. Sa carrière internationale s'est étendue sur 21 saisons, depuis les Championnats d'Europe de 1994, jusqu'à ceux de 2014, disputés cet été. 

Ayant établi le record national de 73,88m en 2000, il se situe actuellement en seconde place sur la Liste des meilleurs lancers de tous les temps pour sa discipline.


Prix de l'Etoile montante de l'IAAF

Wilhem Belocian (FRA) et Morgan Lake (GBR)

Belocian, 19 ans, a remporté le 110m haies aux Championnats du monde Juniors de l'IAAF cet été avec un nouveau record du monde juniors de 12"99, devenant ainsi le premier de cette catégorie à descendre sous les 13 secondes sur cette distance. Cette victoire sur la scène mondiale vient s'ajouter à sa victoire lors des Championnats d'Europe Juniors de 2013.

Lake, 17 ans, a réussi un doublé unique lors des Championnats du monde Juniors de l'IAAF tenus dans la ville américaine d'Eugene, remportant l'heptathlon et le saut en hauteur, alors même qu'elle était encore cadette. Son total à l'heptathlon, 6148 points, lors de sa victoire, était également une meilleure performance mondiale cadets. 


Prix de l'Entraîneur de l'IAAF
Tom Tellez (USA)

Tellez est d'abord connu pour avoir guidé Carl Lewis vers neuf titres olympiques. Entre 1984 et 1996, il n'y a qu'un seul athlète américain médaillé d'or olympique du sprint qui n'ait pas été entraîné par Tellez.

Son groupe comprenait ainsi des coureurs tels que Joe DeLoach, champion olympique du 200m en 1988 Olympic, Leroy Burrell, l'ancien détenteur du record du monde du 100m, Mike Marsh, champion olympique du 200m en 1992, Kirk Baptiste, médaillé d'argent olympique du 200m en 1984 ou encore Frank Rutherford, médaillé de bronze du triple saut en 1992.


Prix des Femmes en athlétisme de l'IAAF
Evie Garrett Dennis (USA)

Dennis a été de ceux qui ont œuvré à l'organisation de la première convention du Athletics Congress (désormais USA Track & Field) en 1980. Puis, en 1988, elle a été désignée la première femme Chef de Mission pour une sélection olympique des Etats-Unis.

Par la suite elle a occupé le poste de vice-présidente du Comité olympique des Etats-Unis, une première pour une femme, là encore, et en a présidé le comité féminin et le comité pour la diversité. Elle s'est toujours positionnée de manière très ferme en faveur Title IX, qui vise à assurer un accès égalitaire au sport pour les jeunes femmes.


Prix du Journaliste de l'année de l'IAAF
Marc Ventouillac (FRA)

Marc Ventouillac dirige la rubrique Athlétisme pour le quotidien sportif français renommé L’Equipe qui est, depuis 2003, membre de la Commission des médias de l'IAAF. Il a reçu le Prix Robert-Parienté, pour lequel il a été élu par un groupe de journalistes français spécialistes de l'athlétisme international. En 2014, il est devenu un membre distingué du Comité exécutif de l'AIPS pour l'Europe ainsi que président de la Commission de l'athlétisme de l'AIPS. 


Athlète vétéran masculin de l'année de l'IAAF
Guido Muller (GER)

Après s'être mis à l'athlétisme à 11 ans, Muller en veut toujours autant, quelque 64 ans plus tard. Depuis ses 45 ans, en 1983, il a remporté 126 titres nationaux chez les Masters, en détient 82 au niveau européen et a triomphé à 36 reprises dans le cadre des Championnats du Monde des masters. Il compte aussi à son palmarès 17 records du monde des masters, répartis sur plusieurs catégories, de M45 à M75, dont quatre établis cette année.


Athlète vétéran féminine de l'année de l'IAAF
Lavinia Petrie (AUS)

Depuis qu'elle a fêté ses 70 ans, Petrie n'en finit plus de battre des records du monde de sa catégorie dans des épreuves de fond et de demi-fond. Au début de 2014, Petrie a ainsi établi des records du monde dans la catégorie W70 sur 3000m et 10 000m au cours de la même journée. Puis, toujours dans la même compétition, elle a battu la meilleure performance mondiale W70 du semi-marathon. Deux mois plus tard, elle améliorait sa propre meilleure performance mondiale W70 du 10 000m de 46 secondes.


Temple de la Renommée de l'IAAF – Les intronisés 2014 

Douze athlètes de légende, la "Classe 2014", ont été intronisés dans le Temple de la Renommée de l'IAAF.

Valeriy Brumel
Glenn Davis
Heike Drechsler
Hicham El Guerrouj
Marita Koch
Robert Korzeniowski
Janis Lusis
Bob Mathias
Wilma Rudolph
Shirley Strickland de la Hunty
Lasse Viren
Cornelius Warmerdam

IAAF