11 JUN 2009 General News 11 June 2009 – Toronto, Canada

Double triumph for Athletics as Bolt takes prestigious World Sports Award

Usain Bolt and Michael Johnson at the presentation of the Laureus World Sports Award in Toronto (Laureus)Usain Bolt and Michael Johnson at the presentation of the Laureus World Sports Award in Toronto (Laureus) © Copyright

READ ON for English and French language versions of this press release

- La traduction française suit le texte anglais 

Toronto, Canada - Jamaican sprint star Usain Bolt, the fastest man on Earth, is the winner of the 2009 Laureus World Sportsman of the Year Award, after his sensational performances in the Beijing Olympics.

It marks a double triumph for the sport of Athletics, as in Rome last week Russia’s Pole Vault star Yelena Isinbayeva received the Laureus World Sportswoman of the Year Award – for previous story see ‘Related Content’ under photo to the right of this text.

In Beijing, Bolt became the first man in history to win the 100 metres (9.69secs), 200 metres (19.30secs) and 4x100 metres relay gold medals (37.10secs) in World record times in the same Olympic Games.

Bolt, 22, who was crowned the 2008 World Athlete of the Year in Monaco last November, received the Laureus award yesterday in Toronto (10), where he is due to race over 100m later today.

The award was presented to Bolt by Laureus World Sports Academy Chairman Edwin Moses, the two-time Olympic champion at the 400m Hurdles, and fellow Laureus World Sports Academy member Michael Johnson, whose 200m World record (set in Atlanta 1996) Bolt had broken in Beijing.
 
Bolt performed his trademark celebration, a lightning-like gesture with his arms, and said: “I am delighted to win this prestigious Award and would like to thank everyone who voted for me. It is an honour to succeed such greats as multiple winner Roger Federer, Michael Schumacher, Lance Armstrong and Tiger Woods.”

Johnson said: “Usain's 100 metres in Beijing was the greatest sprinting performance I have ever seen, no doubt about it. His arrival on the scene over the last two years has been explosive and he thoroughly deserves to be Laureus World Sportsman of the Year.

"Every now and then comes an athlete for the times and I believe Usain Bolt is that athlete. It happened for me in 1996, it happened with Carl Lewis in 1984 and Jesse Owens in 1936 and now it is happening for Usain. He doesn't just want to win races and medals, he wants to test the limits of human ability. I am happy for him and I congratulate him on breaking my 200 metres World record.

"I can't say he's the greatest sprinter I've ever seen - yet. For him to be the greatest, he'll have to win gold at another Olympics or a World Championship, show some consistency and longevity. But there's no reason for me to think he can't do it," added Johnson.

Bolt is in Canada to compete in the 100 metres race at the Festival of Excellence to be held at the University of Toronto's Varsity Centre on 11 June.

The other nominees for the Laureus World Sportsman of the Year Award were Olympic swimming sensation Michael Phelps, who won eight gold medals in Beijing, Spanish tennis star Rafael Nadal, who won the Olympic gold medal, plus his fourth straight French Open title and his first Wimbledon crown, motor sport racers Lewis Hamilton and Valentino Rossi and Portugal and Manchester United footballer Cristiano Ronaldo.

The Laureus World Sports Awards are the only global sports awards honouring the greatest sportsmen and women across all sports each year. The winners are selected by the ultimate sports jury - the 46 members of the Laureus World Sports Academy, a collection of the world’s greatest sportsmen and women. The living legends of sport honouring the great athletes of today. The Laureus World Sports Awards recognise sporting achievement during the period January 1, 2008 – 31 December 2008.

Laureus for the IAAF

 

Double triomphe pour l'athlétisme aux prestigieux Prix Laureus 2009

Toronto, Canada – La star jamaïcaine, Usain Bolt, l'homme le plus rapide de la planète, a été élu Sportif masculin de 2009 du Prix Laureus, en reconnaissance de ses performances sensationnelles accomplies lors des Jeux Olympiques de Beijing.

Son prix a scellé un double triomphe pour l'athlétisme : à Rome la semaine précédente, c'est en effet la perchiste russe Yelena Isinbayeva qui avait été nommée Sportive féminine de 2009 du Prix Laureus [voir le lien sous la photo à la droite du texte].

A Beijing, Usain Bolt est devenu le premier homme de l'histoire à remporter le 100 mètres (9"69), le 200 mètres (19"30) et le 4x100 mètres (37"10) avec trois records du monde lors d'une même édition des Jeux Olympiques.
Bolt, 22 ans, déjà couronné Athlète de l'année 2008 au mois de novembre à Monaco, a reçu le Prix Laureus hier (10 juin) à Toronto, où il doit s'aligner pour une course aujourd'hui.

Son trophée lui a été remis par Edwin Moses, le président de l'Académie Laureus et double champion olympique du 400m haies, et Michael Johnson, un des membres de l'Académie. C'est au demeurant le record du monde du 200m de ce dernier, établi à Atlanta en 1996, qui a été battu par Bolt à Beijing.
 
Bolt a célébré en reproduisant sa célèbre gestuelle, rappelant un éclair, avant de déclarer : "Je suis ravi d'avoir remporté ce Prix prestigieux et tiens à remercier tout le monde ayant voté pour moi. C'est un véritable honneur que de succéder à des géants du sport tels que Roger Federer, qui l'a gagné plusieurs fois, Michael Schumacher, Lance Armstrong ou encore Tiger Woods."

Johnson a dit: "Le 100m d'Usain de Beijing a été, sans l'ombre d'un doute, la meilleure performance de sprint qu'il m'ait été donné de voir. Son irruption sur le devant de la scène au cours de ces deux dernières années a été explosive et il mérite totalement le Prix Laureus de Sportif mondial de l'année.

"De temps à autre éclot un athlète qui marque son époque, et je suis persuadé qu'Usain Bolt est de ceux-là. Ce fut mon cas en 1996, celui de Carl Lewis en 1984 et de Jesse Owens en 1936. Maintenant c'est au tour d'Usain. Il ne veut pas simplement engranger des titres et des médailles, mais veut tester les limites des capacités humaines. Je suis heureux pour lui, et le félicite d'avoir battu mon propre record du monde du 200m.

"Je ne peux pas affirmer que Bolt soit le plus grand sprinter que j'aie vu – pour le moment du moins. Pour qu'il devienne véritablement le plus grand, il lui faudra remporter encore un titre olympique ou mondial, faire preuve de constance et de longévité. Mais je ne vois aucune raison de penser qu'il n'y parviendra pas."

Bolt se trouve actuellement au Canada en raison de sa participation au 100 mètres du Festival d'Excellence, abrité le 11 juin par le Centre universitaire de Toronto.

Les autres nominés pour le Prix Laureus de sportif de l'année étaient le nageur australien, Michael Phelps (huit titres olympiques à Beijing), le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal, qui a cumulé l'or olympique avec son quatrième Roland-Garros et son premier titre sur le gazon de Wimbledon, les stars des sports motorisés, le Britannique Lewis Hamilton et l'Italien Valentino Rossi, ainsi que le footballeur portugais de Manchester United, Cristiano Ronaldo.

Les Prix Laureus du sport sont les seuls trophées mondiaux honorant les sportifs et les sportives du monde entier, toutes disciplines confondues, chaque année. Les vainqueurs sont sélectionnés par le jury le plus impressionnant qui soit en la matière: les 46 membres de l'Académie Laureus, qui regroupe de véritables légendes vivantes du sport. Ce sont les grands d'antan qui honorent ainsi leurs successeurs.

Les Prix Laureus du Sport reconnaissent les performances accomplies chaque année entre le 1er janvier et le 31 décembre.

Laureus pour l'IAAF

Usain Bolt et Michael Johnson lors de la cérémonie de remise du Prix Laureus à Toronto (Laureus)