08 DEC 2013 Iaaf News California, United States

Jesse Owens’ 1936 Olympic medal sold at auction for record sum

Jesse Owens' Olympic medal from the 1936 Games ()Jesse Owens' Olympic medal from the 1936 Games () © Copyright

- Read on for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

One of the four gold medals won by US athletics legend Jesse Owens at the 1936 Berlin Olympics was today sold at auction for $1,466,574.

It is the highest price ever paid for an item of Olympic memorabilia, almost doubling the previous record of $865,000 paid last April for a silver cup won by the winner of the first modern-day Olympic Marathon in 1896.

The medal was sold by SCP Auctions on behalf of Elaine Plaines-Robinson, wife of entertainer Bill “Bojangles” Robinson, who was a close friend of Owens before he passed away in 1949. Owens died 31 years later in 1980.

Long before the days of Usain Bolt or Carl Lewis, Owens was one of the sport’s first superstars. He famously won four gold medals in the 100m, 200m, Long Jump and 4x100m Relay at the 1936 Olympic Games in Berlin with Adolf Hitler looking on.

It is not known exactly which of these four medals was sold at auction as there are no markings on it.

“We are honoured to handle what we consider to be among the most inspiring sports artefacts ever offered at auction,” said SCP president David Kohler. “Worldwide attention garnered by the auction of Jesse Owens’ 1936 gold medal and the extraordinary auction result proves that Owens' triumphant legacy continues to endure.”

IAAF

*****

Une des médailles olympiques de 1936 de Jesse Owens vendue aux enchères à un prix record 

Une des quatre médailles d'or remportées par le légendaire athlète américain Jesse Owens aux Jeux olympiques de Berlin en 1936 s'est vendue aujourd'hui aux enchères pour 1 466 574,00 dollars US.

Il s'agit du plus haut montant jamais payé pour un objet commémoratif olympique, représentant près du double du record précédent, 865 000,00 dollars, atteint en avril dernier pour une coupe en argent remportée par le vainqueur du premier marathon de l'ère olympique moderne en 1896.

La médaille a été vendue par la firme SCP Auctions pour le compte d'Elaine Plaines-Robinson, la veuve du comédien Bill "Bojangles" Robinson, décédé en 1949, un ami proche de Jesse Owens, disparu, lui, quelque 31 ans plus tard, en 1980.

Bien avant Usain Bolt ou Carl Lewis, Owens a été une des toutes premières superstars du sport. Il a particulièrement brillé lors des Jeux olympiques de Berlin en 1936, où il a remporté quatre médailles d'or (100m, 200m, saut en longueur, relais 4x100m) sous les yeux d'Adolf Hitler.

Il est impossible de savoir exactement laquelle des quatre médailles a été vendue car elle ne comporte aucune inscription.

"Cela a été un véritable honneur de nous voir confier un des artefacts sportifs les plus inspirants jamais mis aux enchères, a déclaré le président de la SCP, David Kohler. L'attention que cette vente a suscitée au travers du monde entier, ainsi que le résultat extraordinaire de cette enchère, démontrent à quel point le legs laissé par Jesse Owens demeure toujours aussi puissant."

IAAF