12 MAR 2013 Iaaf News Rio de Janeiro, Brazil

Bolt and Ennis among four athletics winners at prestigious world sports awards

Usain Bolt with his 2013 Laureus World Sportsman of the Year award (Getty Images)Usain Bolt with his 2013 Laureus World Sportsman of the Year award (Getty Images) © Copyright

- READ ON for English and French language versions of this story
- La traduction française suit le texte anglais

Jamaican sprint superstar Usain Bolt and all-round talent Jessica Ennis scooped the main prizes at last night’s Laureus World Sports Awards in Rio de Janeiro.

Meanwhile, 400m Hurdler Felix Sanchez won the Comeback of the Year award and London 2012 chairman Sebastian Coe was given the Lifetime Achievement Award. It meant that for the first time ever at the Laureus World Sports Awards, track and field athletes took home four of the nine accolades on offer.

At last year’s London Olympics, Usain Bolt became the first athlete in history to successfully defend his titles in three sprinting events – the 100m, 200m and 4x100m Relay, the latter with a world record of 36.84.

Bolt – who last year was crowned the IAAF 2012 World Athlete of the Year – has now won the Laureus World Sportsman of the Year award three times, following his triumphs in 2009 and 2010, and is the only athlete to date to win this award.

Ennis landed the Laureus World Sportswoman of the Year following her victory in the Heptathlon at last year’s Olympics. Touted as ‘the face of the Games’, Ennis brushed off the pressure from the home crowd to put together a stunning series of marks, setting PBs in three of the seven events to win by more than 300 points with a national record of 6955.

Ennis succeeds Vivian Cheruiyot as the Laureus World Sportswoman of the Year. Athletes who have won this award previously include Yelena Isinbayeva (twice), Kelly Holmes and Cathy Freeman.

Sanchez produced one of the biggest surprises of the London Olympics. Ranked seventh in the world going into the Games and just weeks away from turning 35, Sanchez rolled back the years to run a world-leading 47.63 to win the 400m Hurdles.

It meant he regained the title he first won in 2004, and coincidentally matched the time he ran on that occasion in Athens. Sanchez is the second athlete to win the Laureus Comeback of the Year award, following Paula Radcliffe in 2008.

Coe, the 1980 and 1984 Olympic 1500m champion, was given the Lifetime Achievement Award for leading the successful delivery of the Olympics and Paralympics.

“The most honoured and sincere awards that can ever be given are those by your peers,” said Coe. “This is an extraordinary honour. You only have to look at the good people you are surrounded by.”

The winners of the annual awards were chosen by nearly 50 members of the Laureus sports academy, which includes the likes of legendary athletes Ed Moses, Michael Johnson, Nawal El Moutawakel and Sergey Bubka.

The other awards on offer went to the European Ryder Cup Team for Team of the Year, Brazilian swimmer Daniel Dias for Sportsperson with a Disability, tennis player Andy Murray for Breakthrough of the Year, Felix Baumgartner for Action Sportsperson and American swimmer Michael Phelps for the Exceptional Achievement Award.

IAAF

Quatre athlètes, dont Bolt et Ennis, décorés lors des prestigieux prix du sport mondial

12 mars 2013; Rio de Janeiro, Brésil. La superstar jamaïcaine du sprint, Usain Bolt, et la spécialiste britannique des épreuves combinées, Jessica Ennis, ont été les principaux lauréats de la soirée de remise des prix Laureus, organisée hier soir à Rio de Janeiro.

Le prix Laureus de Retour de l'année est revenu au spécialiste du 400m haies Felix Sanchez, de la République dominicaine, tandis que le prix pour l'Ensemble d'une carrière a été décerné au Britannique Sebastian Coe, directeur du Comité d'organisation des Jeux olympiques de Londres 2012. C'est la première fois que des sportifs issus de l'univers de l'athlétisme remportent quatre des neuf prix décernés.

Lors de Londres 2012, Usain Bolt est devenu le premier athlète de l'histoire à défendre avec succès ses titres dans trois disciplines du sprint - le 100m, le 200m et le 4x100m (cette dernière victoire avec en prime un nouveau record du monde de 36"84).

Bolt - couronné Athlète de l'année de l'IAAF 2012 - compte désormais trois titres de Sportif de l'année Laureus à son palmarès, ayant déjà été élu en 2009 et 2010. À date, aucun autre représentant de l'athlétisme n'a remporté ce prix.

Ennis, elle, a été nommée Sportive de l'année Laureus, suite à sa victoire lors de l'heptathlon de Londres 2012. Désignée par la presse comme "l'icône des Jeux", Ennis n'a pas succombé à la pression ainsi placée sur ses épaules, alignant une série de résultats impressionnants, avec trois meilleures performances personnelles, pour remporter le titre olympique avec une avance de plus de 300 points sur sa dauphine en un nouveau record national de 6955 points.

Ennis succède à Vivian Cheruiyot, sportive de l'année Laureus en 2012. Parmi les athlètes ayant précédemment remporté cette distinction on peut citer Yelena Isinbayeva (à deux reprises), Kelly Holmes et Cathy Freeman.

Felix Sanchez a produit une des plus grandes surprises des Jeux de 2012: classé septième dans les tableaux mondiaux en arrivant à Londres, et à quelques semaines de son 35e anniversaire, il s'est apparemment joué du passage des années, remportant la finale du 400m haies en 47"63.

Il a ainsi reconquis un titre qu'il avait décroché une première fois à Athènes en 2004, avec - coïncidence - exactement le même chrono. Sanchez est le second athlète à se voir remettre le Prix Laureus de Retour de l'année, après Paula Radcliffe en 2008.

Sebastian Coe, champion olympique du 1500m en 1980 et 1984, a reçu le prix Laureus pour l'Ensemble d'une carrière pour son rôle à la tête des instances qui ont organisé des éditions si parfaitement réussies des Jeux olympiques puis paralympiques.

"Les récompenses les plus significatives et qui vous honorent le plus sont ceux décernés par vos pairs, a déclaré Coe. Il n'est qu'à regarder la qualité des personnes qui nous entourent ce soir pour comprendre à quel point ceci représente un immense honneur."

Les récipiendaires de ces prix annuels ont été déterminés par près de cinquante membres de l'Académie Laureus, qui comporte des athlètes de légende tels qu'Ed Moses, Michael Johnson, Nawal El Moutawakel ou encore Sergey Bubka.

Les autres prix sont revenus à l'équipe européenne de golf de la Ryder Cup ("Équipe de l'année"), au nageur brésilien Daniel Dias ("Sportif avec un handicap de l'année"), au joueur de tennis britannique Andy Murray ("Révélation de l'année"), au sportif de l'extrême autrichien Felix Baumgartner ("Sportif d'action de l'année"), et au nageur américain Michael Phelps ("Performance exceptionnelle").

IAAF